JO 2016 : une cliente Uber au grand cœur, #RioProblems et peut-être une médaille inattendue… Bom dia França !

JO DE RIO 2016

COULISSES – Infos, résultats, anecdotes… chaque matin pendant les Jeux olympiques (du 5 au 21 août), metronews vous fait le récap’ de ce qui s’est passé pendant la nuit à Rio. Ce lundi, une belle histoire, des moins sympas et une médaille d'or qui pourrait arriver avec huit ans de retard.

Merci Madame !
C’est une histoire comme les Américains les adorent. Et un peu nous aussi d’ailleurs… Ellis Hill, chauffeur Uber handicapé, se désespère de n’avoir pas eu les moyens de se payer le voyage depuis Philadelphie à Rio pour venir encourager son fils Darrell, lanceur de poids. Régulièrement, ce brave Ellis en parle avec ses clients. Et, coup de chance, lors d’une course comme tant d’autres, il tombe sur Liz Willock, voyagiste de son état… Vous voyez le truc venir ? Touchée par l’histoire de son chauffeur, cette brave Liz lance une campagne de financement sur GoFundMe, un site de financement participatif, récolte 7.500 dollars en deux jours et organise le voyage au Brésil pour Ellis. Et si le fiston a la bonne idée de faire une médaille le 18 août prochain, on parie que Hollywood va s'emparer de l’histoire et nous faire un film.

Galères de Janeiro 
Depuis le début des Jeux, et donc l’apparition des nombreux couacs d’organisation, un hashtag monte en flèche sur Twitter : #RioProblems. Parfois effrayants, drôles ou exaspérés, ces tweets relatent les mésaventures (agressions, vols…), les vannes et les mouvements d’humeur des spectateurs ou des journalistes venus au Brésil suivre les JO. Petite sélection :

Doré huit ans après ?
Médaillé d’argent aux JO de Pékin en 2008 puis non classé à Londres il y a quatre ans, Vencelas Dabaya (- 69 kg) est depuis devenu entraîneur et épaule d’ailleurs les haltérophiles tricolores à Rio. Et alors que ses protégés ont débuté leur concours ce week-end, le Franco-Camerounais pourrait profiter de l’énorme scandale de dopage qui touche la discipline. En effet, une vingtaine d’athlètes sont fortement suspectés de s’être dopés à Pékin et Londres. Parmi eux, Liao Hui, qui avait devancé Dabaya à en 2008… "Notre coach pourrait être sacré champions olympique dans les prochains jours", s’amuse désormais Didier Leroux, le DTN de l’haltérophilie. En espérant qu'il en soit de même pour les athlètes qui, eux, participent aux JO. 

À LIRE AUSSI
>>  Agnel va prendre sa retraite internationale à 24 ans
>> Notre page spéciale JO de Rio 2016

Lire et commenter