JO de Rio : la plongeuse brésilienne s'envoie en l'air et fait couler sa partenaire

JO DE RIO 2016
PISCINE - Les tennismen et les nageurs français ne sont pas les seuls à se déchirer durant ces Jeux olympiques. Il y a aussi de la zizanie dans la délégation brésilienne : une plongeuse "auriverde" reproche à sa colocataire de recevoir des visites nocturnes dans leur petit appartement du Village olympique.

On se rassure comme on peut. La délégation française n'est pas la seule à connaître quelques remous. Au Brésil, ce sont les plongeuses qui font des vagues. Ingrid Oliveira et Giovanna Pedroso formaient jusqu'à mercredi soir la paire pour l'épreuve synchronisée.

Le Comité olympique brésilien est au courant

Après leur déconvenue en haut-vol (8e place), les langues se sont déliées. Chacune de leurs côtés. La seconde a reproché à la première d'avoir invité un autre athlète dans l'appartement que les deux plongeuses partagent dans le Village olympique. Evidemment, Ingrid Oliveira lui a bien sûr demandé de quitter la piaule, histoire de lui laisser un peu d'intimité.

Passablement agacée, Giovanna Pedroso a fini par dormir dans une autre pièce de l'appartement puis elle a signalé l'incident aux dirigeants de la mission brésilienne, raconte O Globo . À la veille de l'entrée en lice du tandem, ceux-ci ont bien songé à exclure la belle nageuse âgée de 20 ans. 

Sur fond de rivalité Fluminense-Botafogo

Mais ils n'en ont rien fait, permettant ainsi à Ingrid Oliveira de s'aligner en individuel sur la plate-forme du haut-vol du parc aquatique de Maria Lenk le 17 août. Cette dernière, par ailleurs grande supportrice du club de foot de Fluminense, a annoncé qu'elle ne ferait plus la doublette avec Pedroso qui, en plus, défend ardemment les couleurs de Botafogo, l'autre club rival de Rio. 

EN SAVOIR + >> Résultats, reportages, insolites... notre page spéciale JO 2016

Lire et commenter