JO : le CIO interdit... les hommages posthumes

JO : le CIO interdit... les hommages posthumes

DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES – Le CIO a désapprouvé que l'équipe de Norvège de skiathlon porte un brassard noir en hommage au frère de l'une des fondeuses.

Les décisions du Comité International Olympique sont parfois à l'opposé de l'humanité et des valeurs olympiques. Ainsi, le CIO a désapprouvé que l'équipe de Norvège de ski de fond porte un brassard noir durant l'épreuve de skiathlon, en hommage au frère de l'une des participantes, décédé brutalement, quelques heures plus tôt.

"Ce que nous disons, c'est que les compétitions elles-mêmes ne sont pas l'endroit idéal pour cela. Nous sommes prêts à aider à toute forme de commémoration. Ce n'est pas une question de règlement, la question est de savoir ce qui est approprié", a expliqué Mark Adams, le porte-parole du comité.

Les freestylers privés de stickers

Précisant, laconiquement, que "nous avons envoyé un courrier au comité olympique norvégien à ce sujet. Le dossier est clos". Marit Bjoergen, médaillé d'or, assume : "Je sais que nous avons fait l'objet d'une réprimande. Nous nous étions préparées à cela, mais cela valait le coup."

Dans la même veine, les athlètes qui ont pris part aux compétitions de ski freestyle voulaient porter un signe distinctif sur leur casque en mémoire de la Canadienne Sarah Burke, décédée à l'entraînement en janvier 2012 avant les X Games, mais ils n'en ont pas eu le droit.

Lire et commenter