JO : Mekhissi récupère le bronze après sa réclamation

JO DE RIO 2016
RIO - Mekhissi tient sa médaille de bronze. Le Français avait échoué au pied du podium au terme d'une finale du 3000 m steeple très relevée. Mais il avait porté réclamation, estimant que Ezekiel Kemboi, son ami arrivé 3e, devait être disqualifié. Il a obtenu gain de cause contre son ami.

Il est finalement médaillé de bronze. A l'issue d'une réclamation, Mahiedine Mekhissi est remonté sur le podium à la place d'Ezekiel Kemboi, un "ami" qui avait, selon lui, triché.

Image forte des JO de Londres en 2012, Mahiedine Mekhissi avait ému tout le monde lorsqu'il avait pris dans ses bras Ezekiel Kemboi, même si le Kényan venait de lui souffler le titre olympique. Mais quatre ans plus tard, les aléas d'une nouvelle finale du 3000 m steeple avaient opposé les deux hommes.

"C'est mon ami, mais..."

"Il a coupé sur le virage à la mi- parcours. Quand je courais, je ne le comptais pas dans ma tête, a notamment expliqué le doublé médaillé d'argent à Pékin et à Londres, sur France Télévisions juste après la course. C'est mon ami, mais dans la course on est adversaires. Il faut s'appuyer sur les règlements. J'ai vu qu'il avait coupé (un virage après la rivière, ndlr). C'est à la fédération de porter réclamation". 

Il faut dire que cette médaille de bronze voulait dire beaucoup. Mekhissi devient l'égal du légendaire Alain Mimoun, seul athlète français a avoir brillé lors de trois JO différents : deux fois en argent (1948 et 1952) et une fois en or en 1956.

À LIRE AUSSI
>>  Ce qui rend fou le village olympique ? Le troc de pin's !
>> Notre page spéciale JO de Rio 2016

Lire et commenter