JO : Revivez la cérémonie de clôture de Sotchi 2014

JO : Revivez la cérémonie de clôture de Sotchi 2014

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES – Les compétitions des JO sont terminées, les 98 médailles sont distribuées, il reste la flamme à éteindre. Revivez avec nous la cérémonie de clôture avec nous.

Voilà c'est fini. Merci de nous avoir suivi pour cette cérémonie comme pour ces deux semaines à Sotchi. 

19 h 22 : Je place là notre feu d'artifice à nous avec les plus belles athlètes des Jeux . Et les plus beaux aussi.

19 h 21 : C'est l'heure du feu d'artifice !

19 h 20 : On nous dit que le message c'est qu'il ne faut pas être triste, le printemps arrive. En même temps il a fait 20°C tout au long des Jeux...

19 h 18 : Un bateau qui vole arrive avec une cantatrice qui chante avec les enfants. 

19 h 18 : L'ours pleure alors que des enfants apparaissent avec des petites lumières. 

19 h 18 : IL A SOUFFLE !!! La flamme est éteinte. C'est terminéééééé pour ces JO

19 h 17 : Les miroirs renvoient le souvenir de l'ours, déjà mascotte des Jeux de Moscou de 1980.

19 h 16 : La flamme apparaît , devant l'ours. 

19 h 16 : Les mascottes se regardent dans les miroirs, elles ont l'air de se trouver belles. 

19 h 15 : Daniel Bilalian se demande pourquoi les enfants aiment les ours. merci Daniel.

19 h 12 : Les mascottes débarquent en mode riders. 

19 h 10 : Des immenses miroirs apparaissent. Portés par des clowns, avec toujours les enfants. 

19 h 09 : "Cela clôt les 22e Jeux olympiques d'hiver". 

19 h 08 : "Nous quittons la Russie en amis". 

19 h 07 : "Ce furent les Jeux des athlètes". 

19 h 05 : "Merci les sponsors" et en français s'il vous plaît...

19 h 04 : "La Russie a livré tout ce qu'elle avait promis. Je veux remercier Vladimir Poutine" Bon ça va se voir là mec...

19 h 03 : C'est vrai que des émotions on en a eu, on en a même fait un diapo... 

19 h 02 : Il remercie les athlètes pour leur fair play et les émotions qu'ils nous ont donné.

19 h 01 : C'est au tour de Thomas Basch. Qui parle en Russe, le faillot  

19 h 00 : "C'est le visage de la nouvel Russie" sourire de Poutine. Non c'est une blague, il a juste les cils qui ont bougé.  

18 h 58 : Merci aux supporters, aux ouvriers, à la sécurité, aux cuisiniers, aux chauffeurs... Je crois qu'il va finir par remercier ses parents. 

18 h 57 : On commence par Dmitri Chernyshenko, qui remercie les citoyens russes pour leur réussite, et les athlètes. 

18 h 55 : Gros moment d'ambiance à présent. On passe aux discours. 

18 h 50 : Des ballons lumineux viennent d'apparaître. Ils dansent  et finissent par former des bonnes de neige. Pratique.  

18 h 46 : Ohlala un monsieur Coréen vient jouer d'une guitare traditionnelle avec des danseuses et des oiseaux incarnés par des danseuses. Oh l'émotion (sic). 

18 h 45 : Petit film sur la Corée. De la pub pour le tourisme, facile. 

18 h 40 : C'est le maire de Peyong Cheang qui reçoit le drapeau, c'est en effet, en Corée du Sud que se dérouleront les prochains JO d'hiver. Il lui est donné par le maire de Sotchi. On balance au passage, l'hymne de la Corée.

18 h 39 : On descend le drapeau olympique au son de l'hymne des JO.

18 h 38 : Pendant qu'on y est, savez vous que l'on prédit au site olympique un avenir à la Athènes ? 

18 h 37 : Hymne grecque et montée du drapeau. Hommage aux premiers. 

18 h 36 : On en termine avec la première partie du spectacle et on retourne dans les choses officielles. C'est au tour de la cérémonie des drapeaux. 

18 h 35 : Tous les arts du cirque sont représentés et parfaitement exécutés. Respect. 

18 h 32 : Il y a donc un chapiteau au milieu du stade. Que fait la police ? 

18 h 32 : Il y a des jongleurs, des danseurs, des clowns, des équilibristes, qui pour le moment défilent. Faudrait vous mettre au boulot les gars. 

18 h 30 : On passe à l'art du cirque, très important en Russie

18 h 28 : Attention, tourbillon de feuilles dans le stade de Sotchi.

18 h 26 : Les danseurs sont en costumes du début 19e siècle, période révolution. 

18 h 24 : Cette fois ce sont les écrivains qui sont honorés. Des enfants se sont placés sur une immense bibliothèque. Leurs portraits apparaissent, avec leurs écrits au sol

18 h 23 : Il y a juste un chandelier de huit mètres de haut dans ce stade. Normal. 

18 h 21 : C'est classique, c'est la grâce absolue, c'est BEAU

18 h 20 : Voilà les balais à présents. Avec des décors gigantesques des grands théâtres de Moscou et Saint-Petersbourgh. On exécute Shéhérazade. 

18 h 17 : AH PARDON : le soliste est maintenant accompagné de 62 pianos qui lui tournent autour. Avec des enfants et des nounours dessus...

18 h 16 : Un petit solo de piano tranquilou dans un stade de 40 000 personnes. C'est le concerto numéro deux de Rachmaninov. 

18 h 13 : Il y a des gens sur des échasses, des images projetées au sol, des nuages dans le ciel et du violon. Beaucoup de violon. 

18 h 10 : Le spectacle démarre avec une troupe de danse qui rend hommage au peintre Marc Chagall. 

18 h 05 : Les volontaires sont présentés à la foule. Merci les gars. 

18 h 02 : Quelqu'un sait pourquoi les athlètes sont obligés de porter ces gants tout moches avec une couleur par doigt ?

17 h 59 : Tu te souviens du médaillé du skeleton ? Non ? On a pensé à vous, tous les médaillés sont là...

17 h 57 : Les Norvégiennes ont leur médailles, big up à Maritt Bjoergen qui réceptionne là sa neuvième médaille olympique...

17 h 53 : Chez les filles, c'est la Norvège qui a tâté du triplé

17 h 52 : Arrivent les podiums des mass start du ski de fond, traditionnellement récompensés lors de la cérémonie de clôture. Cool pour les Russes puisqu'ils ont fait un triplé chez les hommes...

17 h 47 : La délégation russe arrive. C'est la dernière. Ensuite les athlètes vont aller se placer en tribune. 

17 h 43 : Bim les Daft Punk passent dans le stade. Médaille d'or en musique la France. 

17 h 42 : Bon c'est le moment où vous pouvez vous souvenir de toutes nos médailles bleu-blanc-rouge

17 h 40 : Après les drapeaux, voilà l'ensemble des compétiteurs. Merci les gars, vous nous avez fait vibrer. 

17 h 38 : LES VOILA LES ATHLETES !!! Avec les drapeaux qui défilent mélangés. En même temps à force de trainer sur Tinder...

17 h 36 : On nous a menti ! Finalement les athlètes n'arrivent pas tout de suite. On a le droit au déroulé des talents de la fanfare. 

17 h 35 : Ah voilà la chorale de l'Armée Rouge, qui annonce le défilé des athlètes. Des jongleurs cette chorale

17 h 29 : C'est le moment de l'hymne Russe, chanté par des enfants. Il paraît que James Bond est pas content. Sinon c'est aussi le générique de Groland...

17 h 27 : Voilà le drapeau russe, porté par les médaillés locaux. 

17 h 26 : Vladamir Poutine arrive sous les applaudissements. Thomas Bach, patron du CIO arrive. Dans l'indifférence. 

17 h 25 : MAIIIIIIS les Russes se moquent d'eux mêmes, ils forment quatre anneaux avec les danseurs, et le cinquième ne s'ouvre pas. Clin d'oeil au problème technique de la cérémonie d'ouverture. 

17 h 24 : Oh la belle étoile de mer !

17 h 22 : On passe aux vagues là. C'est beau. Mais ça va vite me donner le mal de mer. 

17 h 21 : Les danseurs forment différents poissons tours à tours. Des raies manta là. 

17 h 19 : Ah voilà un banc de poisson brillants.Il n'y a que 700 danseurs dans ce tableau...

17 h 17 : Débarquement d'oiseaux, portés par des enfants, avec un bateau qui arrive par les airs. UN premier tableau mer, donc. 

17 h 15 : C'est parti à Sotchi ! Avec des feux d'artifices qui partent des différentes salles du site olympique. 

Début des festivités à 17 heures

C'est toujours triste de se dire au revoir, alors autant le faire dans une grande fête. Après des chutes, des pleurs, beaucoup de joie, des ratés, des moments zappings, et 98 médailles distribuées, il est l'heure déteindre la flamme olympique.

La cérémonie de clôture est l'occasion de spectacles souvent moins imposants que pour l'ouverture mais souvent plus émouvants.

Pour les Français, c'est Martin Fourcade qui va guider la délégation réduite qui va défiler. Le Catalan qui, quasiment à lui tout seul, à fait passer le bilan français dans le très positif. Préparez les mouchoirs, c'est émotion et souvenirs au programme.   

Pour patienter, vous pouvez revoir tous les médaillés olympiques par ici. 

Lire et commenter