JO : un Brésilien prive Renaud Lavillenie de la médaille d'or !

JO DE RIO 2016

RIO - Intouchable au début d'une finale de la perche perturbée par la pluie, le Français n'a pas conservé sont titre olympique. La faute au surprenant Thiago Braz da Silva qui a sauté à 6,03 m marque que n'a pas su effacer Renaud Lavillenie.

Quelle déception ! Ultra favori pour se succéder à lui-même au concours du saut à la perche, Renaud Lavillenie a donc failli. Dans une soirée qu'il pourtant longtemps sembler maîtriser la nuit dernière, et ce malgré le retard pris à cause de la pluie, le Français a finalement craqué au dernier moment

Le public Brésilien évidemment contre Lavillenie

Entré en lice sur un premier saut réussi à 5,75 m, le recordman du monde de la discipline (6,16 m en 2014) est ensuite monté plus haut, palier par palier, jusqu'à quasiment écœurer toute la concurrence. 5,85 m, 5,93 m et 5,98 m (toujours au premier essai), seul le Brésilien Thiago Braz da Silva a suivi sa cadence. Avec un record personnel à 5,93 m, il ne semblait pourtant pas dangereux, jusqu'à ce qu'il passe un incroyable 6,03 m au troisième essai, alors que Lavillenie venait de buter dessus à deux reprises... Pour son ultime tentative, le Français, sous les sifflets du public, s'est essayé à 6,08 m. Qu'il n'a donc pas franchi.

EN SAVOIR +
>> Dépité, Lavillenie se compare à Jesse Owens en 1936, puis s'excuse >> "Les sifflets ? Une insulte, une honte !"

Lire et commenter