L'athlé en galère, le canoë allemand en deuil, un mariage perturbe la BBC... Bom dia França !

JO DE RIO 2016
COULISSES – Infos, résultats, anecdotes… chaque matin pendant les Jeux olympiques (du 5 au 21 août), metronews vous fait le récap’ de ce qui s’est passé pendant la nuit à Rio. Ce mardi, après la dixième journée de compétition, on vous parle complications, disparation et tradition.

 Une soirée compliquée
Au-delà de la décevante médaille d'argent de Renaud Lavillenie à la perche, la quatrième soirée d'athlétisme au stade de Rio a bien failli tourner au fiasco. Déjà bien perturbée par la pluie et le vent, les épreuves ont commencé avec 45 min de retard, elle a aussi été marquée par plusieurs couacs. Ainsi, malgré de nombreuses finales programmées, les tribunes sont malheureusement restées presque vides. Le taux de remplissage ne dépassant pas les 20 %... Surtout, le concours de la perche a vu les arbitres longtemps galérer à maintenir la perche à l'équilibre en hauteur. Du jamais-vu à ce niveau de compétition ! Enfin, Pierre-Ambroise Bosse, arrivé quatrième de la finale du 800 m, a expliqué à la presse après sa course qu'il y avait eu un problème de dossard avant le départ. Les organisateurs n'en ayant pas prévus pour la finale et s'attendant à ce que les concurrents aient conservé le leur depuis la demi-finale, qui s'était déroulée deux jours avant !

R.I.P. Stefan Henze
Vice-champion olympique lors des JO d'Athènes en 2004, l'ancien kayakiste allemand était à Rio pour emener la relève du canoë vers de nouvelles médailles. Mais malheureusement, alors qu'il circulait en taxi, Stefan Henze (35 ans)  a été victime d'un grave accident de la route la semaine dernière. Et alors qu'il était hospitalisé depuis pour des "blessures à la tête qui engagent son pronostic vital", avaient expliqué les médecins, on a appris son décès lundi soir. La délégation allemande est donc évidemment en deuil. 

► Un EVJF médiatisé
Alors que la BBC tournait un direct depuis son studio installé sur la plage de Capacabana, un événement un peu inattendu est venu perturber le présentateur anglais Dan Walker. En plein débat sur les compétitions d'haltérophilie, une groupe de jeune femmes qui fêtait un enterrement de vie de jeune fille s'est invité sur le plateau. Gentleman, bien que son intervention venait de tomber à l'eau, le journaliste a quand même demander à la future mariée à dire quelques mots au micro. De quoi immortaliser cette grosse soirée, car il ne devait sans doute en rester que des souvenirs flous le lendemain pour cette bande de copines. 

Lire et commenter