Le tableau des médailles alternatif de Google, la Team USA égale la Dream Team et Lochte suspendu… Bom dia França !

JO DE RIO 2016
COULISSES – Infos, résultats, anecdotes… chaque matin pendant les Jeux olympiques (du 5 au 21 août), metronews vous fait le récap’ de ce qui s’est passé pendant la nuit à Rio. Ce samedi, après la quinzième journée de compétition, on vous parle algorithmes, basket et sanction.

Un autre regard sur les Jeux
Toujours en train de bidouiller les chiffres et la data, Google vient de mettre en ligne au Brésil un tableau alternatif des médailles remportées par les athlètes à Rio. Ainsi, l’outil permet, via des algorithmes complexes, de prendre en compte les spécificités socio-économiques de chaque nation engagée, pour parfois modifier le classement. Parmi les critères, le nombre d’habitants, le PIB, la ferveur pour les JO, le nombre de fans de sport et la bonne alimentation de la population. Et ne vous emballez pas, même s’il y a quelques surprises, on retrouve encore souvent les Etats-Unis devant…


En cas d'or, c'est le record
Qualifiée, sans surprise mais pas sans souffrir, pour la finale du tournoi olympique face à la Serbie (dimanche à 15 h 45, heure française), la Team USA a du s'employer pour se défaire des Espagnols, dans la nuit de vendredi à samedi. Une victoire qui permet aux Américains de venger la bande à Tony Parker, humiliée pas la Roja mercredi (92-67), mais surtout d'égaler la plus longue série d'invincibilité de leur histoire : 75 matches de suite entre 1992 et 2002. Un record impressionnant lancé par la Dream Team de Michael Jordan aux JO de Barcelone et donc peut-être battu en cas de nouvelle médaille d'or pour les coéquipiers de Kevin Durant. 

L'heure des comptes pour Lochte
Il fallait bien que ça tombe un jour. Convaincu de mensonge dans l’histoire un peu rocambolesque de son "braquage" par de faux policiers après une soirée arrosée avec des coéquipiers à Rio, Ryan Lochte est maintenant sérieusement dans la panade. Car depuis que l’on sait qu’ils se sont en fait embrouillés avec le vigile d’une station-service dans laquelle ils avaient fait quelques dégradations, Lochte, auteur d’excuses maladroites et peu claires, vient d’être suspendu par la Fédération américaine de natation et le Comité olympique américain. Dur retour sur terre pour le champion olympique du 4 x 200 m nage libre. 

À LIRE AUSSI
>> Hand : les Bleus en finale, comme les filles !
>> Notre page spéciale JO de Rio 2016

Lire et commenter