Les larmes en or de Neymar, la cérémonie de clôture et Bolt au javelot… Bom dia França !

JO DE RIO 2016

COULISSES – Infos, résultats, anecdotes… chaque matin pendant les Jeux olympiques (du 5 au 21 août), metronews vous fait le récap’ de ce qui s’est passé pendant la nuit à Rio. Ce dimanche, après la seizième journée de compétition, on vous parle Seleçao, baissé de rideau et polyvalence.

Le Brésil au paradis
Jamais un tournoi olympique de football n’avait sans eu autant d’importance dans l’histoire des Jeux. Car 2 ans après le fiasco du Brésil face à l’Allemagne en demi-finale de "sa" Coupe du monde (7-1) organisée à domicile, la Seleçao se devait de laver l’honneur du pays et enfin remporter l'or olympique. Et signe du destin, c’est face à cette même Mannschaft que les coéquipiers de Neymar ont disputé la finale dans le nuit de samedi à dimanche. Un match qui est allé jusqu’aux tirs au but (1-1 dans le temps réglementaire) et qui a vu les Brésiliens s’imposer dans un Maracanã en feu (5 tab à 4). Et c’est Neymar, déjà hauteur de l'ouverture du score, qui a inscrit le penalty de la victoire, avant de s’écrouler de longues minutes au sol et en pleurs. Ou comment une médaille d’or peut faire oublier le traumatisme de Maracanazo.

 Bientôt la fin
Si la cérémonie d’ouverture des Jeux de Rio le 5 août dernier vous avait plu, visiblement, celle de clôture, dans la nuit de dimanche à lundi (à partir de minuit, heure française) devrait aussi en faire autant. Les médias brésiliens annoncent en tout cas un show du type carnaval de Rio, avec un hommage à la célèbre chanteuse et danseuse brésilienne Carmen Miranda (1909-1955). "L’idée est de mettre en exergue l’art populaire, a notamment expliqué la directrice artistique Rosa Magalhães. À cet égard, le carnaval est incontournable". A l’honneur aussi, le Japon, puisqu’il y aura une passation entre Rio et Tokyo, ville hôte des Jeux dans 4 ans. Mais tout de même, la soirée devrait essentiellement ressembler à ça, mais en un peu moins dénudé nous dit-on.
 

Bolt sait tout faire
Quelques heures après avoir remporté sa troisième médaille d'or à Rio sur le relais 4 x 100 m vendredi, soit son neuvième titre olympique après ceux du 100 m et du 200 m ainsi que les triplés de Pékin et Londres, Usain Bolt est revenu tard dans la nuit sur la piste du stade olympique. Une fois terminée sa tournée des médias et sa conférence de presse après sa dernière sortie aux Jeux, le Jamaïcain s'est en effet essayé au lancer de javelot, devant une poignée de spectateurs. Et pour notre plus grand bonheur, l'un d'eux, un journaliste français, a filmé la scène. Selon les spécialistes, le jet de "La foudre" est estimé autour des 56 m, alors que le record du monde du lancer javelot est à 98,48 m. Pas mal !

À LIRE AUSSI
>>  Cette fois, c'est sûr, la France fait mieux qu'à Pékin
>> Notre page spéciale JO de Rio 2016
 

Lire et commenter