Les règles du combiné nordique

Les règles du combiné nordique

DirectLCI
SOTCHI 2014 - A l’occasion des JO de Sotchi, metronews vous explique les règles de ces sports mystérieux qui apparaissent avec la neige et la glace. Aujourd’hui, zoom sur le combiné nordique.

Dans combiné nordique, il y a combiné. La discipline est donc l’association du saut à ski et du ski de fond, deux disciplines du ski nordique. C’est à dire, selon le Larousse, des sports praticables l’hiver sur des terrains enneigés à pentes faibles ou moyennes... Y figure aussi le biathlon. Le coureur de combiné enchaîne donc un passage le matin sur le tremplin de saut à ski avant de s’élancer l’après-midi pour 15 km de ski de fond.

La table de Gundersen

Pour l’ordre de départ de l’après midi, on applique la table de Gundersen. Ce bon monsieur norvégien a estimé qu’un point au saut à ski équivalait à quatre secondes en ski de fond. Ainsi, les résultats du saut permettent de donner l’ordre et les écarts de temps au départ de la course de fond, le meilleur sauteur partant évidemment le premier. Le vainqueur de l’épreuve est celui qui franchit le premier la ligne d’arrivée.

Pour être un excellent coureur, il faut d’abord être… un homme. Malheureusement la discipline est le dernier bastion réservé à ces messieurs. Il faut ensuite être complet, certains petits malins étant soit excellents sauteurs, soit excellents fondeurs ont bien tenté de venir à bout des spécialistes de la discipline, mais ils s’y sont cassé les dents. Seuls les plus complets triomphent parmi les "combinards".

 

Plus d'articles