Marie Marchand-Arvier "descendue" par son coach

Marie Marchand-Arvier "descendue" par son coach

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES – Alors qu'elle a chuté ce mercredi matin lors de la descente, sans se blesser, Marie Marchand-Arvier a reçu un sérieux coup de la part de son coach Nicolas Burtin. Le patron du ski de vitesse féminin lui reproche tout simplement de ne pas assez se donner.

La difficile journée de Marie Marchand-Arvier à Sotchi a commencé par une lourde chute, au bout de 23 secondes d'efforts, lors de la descente. Une course terminée dans les filets, mais qui ne lui a pas laissé de traces physiques.

La sortie de son coach, Nicolas Burtin, le patron du ski de vitesse féminin, pourrait en revanche laisser des traces mentales. La chute de la seule Française engagée dans la course l'a fait sortir de ses gonds. "On sait d’où vient le problème. À l’entraînement, elle n’a jamais voulu élever son niveau et se rapprocher de ce qu’elle est capable de faire en course", a-t-il lâché sur RMC .

"Je ne suis pas assez dur avec elle"

"MMA", victime de plusieurs grosses chutes, dit avoir un blocage psychologique sur la descente. Des arguments qui ne calment pas Burtin : "Dans sa façon de faire, il faut vraiment qu’elle change quelque chose. Elle doit se livrer, se donner complètement, ne pas être sur la réserve et ne pas vouloir se préserver".

Alors qu'elle participera au Super-G vendredi, avec de vraies chances de podium, elle ne doit pas attendre de compassion de son coach. Ce dernier termine sa diatribe d'un laconique : "Je ne suis pas assez dur avec elle. Si elle m’avait écouté, elle n’en serait peut-être pas là aujourd’hui."

Lire et commenter