Martin Fourcade : biathlon reporté pour neige trop molle

Martin Fourcade : biathlon reporté pour neige trop molle

DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES – À nouveau reportée, cette fois à mardi, la mass start de biathlon, dans laquelle Martin Fourcade est engagé, souffre plus de la qualité de sa neige que de la brume. Celle-ci risque de se dérober avec le passage des skieurs, faisant craindre de graves chutes.

À défaut d'avoir marqué l'histoire, la mass-start masculine du biathlon aura déjà marqué les esprits. Elle qui doit être un strapontin pour l'Histoire pour Martin Fourcade et Ole Einar Bjorndalen, a été une deuxième fois reportée ce matin. Elle aura finalement lieu (si tout va bien) demain mardi, à 13 heures.

S'il l'emporte, Martin Fourcade deviendra le deuxième Français de l'histoire à réaliser un triplé lors d'une olympiade d'hiver, après Killy (1968). Impérial lors des deux dernières courses, seule la brume a su le stopper hier, obligeant à remettre la mass-start à ce matin 7 heures. Oui mais voilà, cette fois c'est la neige qui fait barrage au Français.

La neige ne supporte pas le poids des skieurs

"La neige casse pour supporter le poids des appuis. Le pied s'enfonce d'un seul coup de 20 cm et donc c'est le salto avant assuré" explique à l'AFP Stéphane Bouthiaux, entraîneur de l'équipe de France et membre du jury de la compétition. "La couche de neige est trop humide, et ils n'arrivent pas à tracer les lignes de ski de fond", ajoute Sigfried Mazet son collègue responsable du tir.

La sécurité des skieurs de même que l'équité sportive étant en jeu, les organisateurs n'ont pris aucun risque. D'autant plus que si le Norvégien Ole Einar Bjoerdalen monte sur le podium, il deviendra l'athlète le plus médaillé de l'histoire des JO d'hiver.

Priorité à la course des filles

Pour le moment, les doutes sur la course ne perturbent pas trop les coureurs, habitués aux caprices de la météo. "Les athlètes sont déjà sur le site mais en fonction du nouvel horaire, ils repartiront au village", précise Sigfried Mazet.

Mais le doute persiste quant à la tenue de la course ce mardi. Stéphane Bouthiaux précisant que : "La priorité c'est de maintenir le programme de la course des filles et ensuite si possibilité de programmation, la course des garçons aura lieu."

Lire et commenter