Natation : la piscine "verte" va être vidée

JO DE RIO 2016
SYPHON - Face aux tentatives infructueuses pour redonner sa couleur bleue claire à l'eau d'un bassin olympique, devenue verte, les organisateurs des Jeux de Rio ont décidé samedi de recourir à une mesure radicale : ils vont le vider pour en changer l'eau.

Le bassin de 50 mètres, situé dans le centre aquatique Maria Lenk, doit accueillir à partir de dimanche les épreuves de natation synchronisée. Le problème, c'est que depuis plusieurs jours, il a changé de couleur. Et c'est donc dans une eau nauséabonde et ayant virée au vert et que devaient nager les athlètes du plongeon ou du water-polo.

Une opération qui dure dix heures

Et pour éviter les mêmes désagréments à la natation synchronisée, l'organisation a sorti les grands moyens : " Ça fait quatre jours que nous essayons . Évidemment, ce n'est pas aussi rapide que nous le voudrions... Donc, nous allons changer l'eau. (...) Ce sera fait dans la nuit", a déclaré samedi le responsable des enceintes des JO-2016, Gustavo Nascimento, en conférence de presse.

"Nous allons vider l'eau du bassin de compétition, et pomper celle du bassin d'entraînement pour la transférer dans le bassin de compétition", a-t-il ajouté. L'opération va demander une dizaine d'heures et les organisateurs "espèrent" en avoir terminé "autour de sept heures demain (dimanche) matin", soit à quatre heures du début des épreuves, a-t-il encore précisé.

EN SAVOIR + >> Le bassin est vert, on a demandé à un spécialiste ce qu'il fallait faire

En natation synchronisée, il faut évidemment que les juges puissent apprécier ce qu'il se passe sous l'eau, ce qui était devenu impossible : des plongeurs racontaient qu'ils ne se voyaient pas une fois dans l'eau quand d'autres, à l'image de l'Allemand Stephan Feck, évoquaient à l'approche du bassin comme une "odeur d'un pet" dans l'air .  

Lire et commenter