Pinot contraint de déclarer forfait pour les JO

Pinot contraint de déclarer forfait pour les JO

CYCLISME – En raison d’une "infection virale marquée", Thibaut Pinot ne pourra pas participer aux Jeux Olympiques de Rio. Ce vendredi, le coureur de la FDJ avait déjà dû abandonner sur le Tour de France.

Les galères s’enchaînent pour Thibaut Pinot. A l’aune du Tour de France 2016, il se présentait sur la ligne de départ avec l’étiquette d’outsider mais au gré de contre-performances, notamment dans l’ascension du Col d’Apsin lors de la 7e étape, il a changé de braquet pour se focaliser sur le maillot à pois de meilleur grimpeur avant de finalement jeter l’éponge ce vendredi, avant le 13e chapitre de cette Grande Boucle. Un peu plus de 24 heures après son forfait, la FDJ a annoncé que Pinot ne pourrait pas disputer les Jeux Olympiques de Rio (5-21 août) puisqu’il a contracté une "infection virale marquée."

Rolland, Vuillermoz et Gallopin pour le remplacer

Initialement sélectionné parmi les 4 titulaires - avec Barguil (Giant-Alpecin), Bardet (AG2R La Mondiale) et Alaphilippe (Etixx - Quick Step)-, il devait être aligné sur l’épreuve en ligne (6 août) puis sur le contre-la-montre (10 août). Mais "les premiers éléments des examens complémentaires subis par Thibaut indiquent une infection virale marquée expliquant ses symptômes et son importante fatigue. Cela nécessite un repos prolongé et Thibaut ne sera malheureusement pas rétabli à temps pour participer aux Jeux Olympiques de Rio" selon un communiqué de la FDJ. En conséquence, le sélectionneur français, Bernard Bourreau, devra trancher et choisir un remplaçant pour pallier à la défection de Pinot. "L’heureux élu" fait partie de ces trois candidats : Pierre Rolland (Cannondale-Drapac), Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale) et Tony Gallopin (Lotto-Soudal).

 A LIRE AUSSI >> Tour de France 2016 - On boucle la 13e étape : Dumoulin, le peloton... champions et avant tout humains

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

EN DIRECT - Vaccination des enfants fragiles : "Nous pourrions l'ouvrir à compter de mi-décembre", indique Olivier Véran

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.