Ryan Lochte : "Le type a sorti son flingue, l'a armé et me l'a posé sur le front"

JO DE RIO 2016

INCIDENT – Alors que les épreuves de natation sont terminées, Ryan Lochte a connu une très grosse frayeur : l’Américain a été mis en joue par un agresseur après avoir quitté une fête qui se tenait au Club France.

Avec sa sixième médaille d’or autour du cou, la dernière acquise sur le relais 4 × 200 m nage libre, Ryan Lochte a profité de Rio de Janeiro, en compagnie de ses coéquipiers américains. Ensemble, ils sont allés à une soirée au Club France, situé près du Jardin Botanique, en compagnie du nageur brésilien, Thiago Pereira.

Un guet-apens avec de faux policiers

Mais une fois la petite fête terminée et alors qu'ils étaient dans le taxi pour regagner le Village olympique, l'histoire a pris un tournant franchement inquiétant. "Des gars nous ont arrêtés. Ils avaient des bagdes de police. Ils nous ont dit de descendre mais moi j'ai refusé, a raconté le nageur à NBC News . C'est là que le type a sorti son flingue, l'a armé et me l'a posé sur le front en me disant de descendre."

A LIRE AUSSI >> Ryan Lochte : l'agression des nageurs américains est bidon, selon la police brésilienne
C'est à ce moment que le solide gaillard s'est exécuté. Au final, les voleurs lui ont pris son porte-feuille, de l'argent mais lui ont laissé son téléphone portable et son accréditation. L’incident a été qualifié de "terrifiant" par Ileana, la mère du champion du monde de 200m quatre nages, que son fils a appelé juste après. Voilà le genre de mésaventure qu'il ne devrait pas vivre à Tokyo en 2020. 

A LIRE AUSSI>>  SONDAGE – JO 2016 : Phelps est-il le plus grand sportif des Jeux Olympiques ?

Lire et commenter