Shaun White, la légende vivante du snowboard

Shaun White, la légende vivante du snowboard

DirectLCI
SOTCHI 2014 - Mardi, c'est une méga-star annoncée des JO de Sotchi qui entre en piste : l'Américain Shaun White est programmé pour remporter l'or en half pipe. Sur son snowboard, "la tomate volante" - son surnom - est intouchable. Metronews fait les présentations.

S’il jouait au basket, il serait Michael Jordan. S’il était comédien, il serait Léonardo Di Caprio. S’il était chanteur, il serait Michael Jackson. Mais il fait du snowboard et se nomme Shaun White. Recordman d’à peu près toutes les compétitions auxquelles il a participé, "la tomate volante" a fait passer sa discipline d’activité amateur à sport professionnel surmédiatisé.

Faire le compte du palmarès de l’Américain, c’est énoncer tour à tour, 18 victoires aux Winter X Games, cinq aux X Games d’été, six Dew Tour et surtout deux médailles d’or olympique du half pipe, soit la moitié des titres distribués. Shaun White gagne tout, et dans toutes les disciplines. Dans le tube du half-pipe, il domine, en slopestyle (épreuve à laquelle il ne participera pourtant pas à Sotchi), il invente et en skate board, il révolutionne. Il est donc le premier à remporter une médaille d’or aux X Games d’été et d’hiver.

Shaun White c’est aussi des premières. Une liste longue comme le bras de figures inventées et plaquées au nez et à la barbe de ses adversaires. Le tout en snowboard et en skateboard. Mais l’Américain est surtout rentré dans la légende pour être le premier à avoir réussi un score parfait. C’était lors des X Games 2012 (et c’est cadeau, en vidéo). Voir Shaun White enfourché son snowboard, c’est s’attendre à un miracle à chaque saut, c’est voir à l’œuvre un surdoué comme il en apparaît un par décennie.

Médias, jeux vidéo et fringues, il est partout

Mais s’il n’avait aligné que des lignes de palmarès, il serait resté un simple champion. Il est beaucoup plus que ça. Figure de proue des X Games, qui ont grandi avec lui, il est à l’origine du déferlement médiatique des sports. En en repoussant les limites dans des vidéos et en y appliquant des méthodes de préparations professionnelles.

En bon américain, il excelle aussi dans le business, notamment avec Burton et Birdhouse, la marque de son ami Tony Hawk, dont il dessine des collections depuis des années. Il est enfin le héros de la série de jeux vidéo qui porte son nom et qui touche les mondes du snowboard et du skateboard.
C’est bien une légende qui se présentera dans la zone de départ du half pipe de Sotchi. Une légende qui a fait l’impasse sur les X Games, pour préparer les JO. Et il a inventé une nouvelle figure…

Lire et commenter