Skicross : un triplé historique à plus d'un titre

Skicross : un triplé historique à plus d'un titre

DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES - Jean-Frédéric Chapuis, Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol ont réussi le premier triplé français de l'histoire des JO d'hiver en remportant toutes les médailles du skicross. Une performance exceptionnelle.

Un cri. Devant leurs télévisions, au travail, dans leurs canapés ou avec des amis, les supporters français ont lâché une clameur de joie. Brady Leman, jeune Canadien de 24 ans vient de tomber, et toute la France salue son échec, synonyme de triplé historique sur le skicross tricolore.

Ce n’est pas très fair-play mais c'est tellement bon de voir ce maillot canadien, au sol et d'accompagner nos trois petits Français vers les médailles - toutes les médailles - de la finale du skicross. Le miracle, Jean-Frédéric Chapuis, Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol l'ont d'abord réalisé en demi-finale, en se qualifiant à trois pour une finale qui comptait quatre participants.

La course parfaite des Bleus

Dès le départ, Jean-Frédéric Chapuis et Arnaud Bovolenta s'échappent, dans un ordre qui n'évoluera plus jusqu'à la ligne d'arrivée. Jonathan Midol doit lui lutter avec le Canadien, bien décidé à ne pas laisser ces Frenchies faire une razzia sur tous les métaux.

Les deux hommes se dépassent et se re-dépassent à chaque virage. Mais dans l'un d'eux, Leman arrive un peu fort sur le Français, le percute et part à la faute. Midol tient bon sur ses skis et vient compléter le podium bleu, blanc, rouge, malgré une chute à l'arrivée.

Le skicross égale le croquet

C'est le premier triplé français dans l'histoire des JO d'hiver. Le premier depuis les Jeux de 1920 et un tir groupé en escrime. Ces trois médailles portent le total français à 14 breloques dont quatre titres. Le record absolu pour les Jeux  hivernaux.

Sotchi ferme les portes dimanche, et la délégation tricolore a déjà écrit son histoire... et la moisson n'est peut-être même pas encore terminée : les relais masculin et féminin du biathlon, Sylvain Dufour (snowboard) ainsi qu'Anaïs Caradeux et Marie Martinot (halfpipe) peuvent ce jeudi faire encore mieux. 

Lire et commenter