Sotchi 2014 : le petit couac de la cérémonie d'ouverture

Sotchi 2014 : le petit couac de la cérémonie d'ouverture

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES – Cette flamboyante cérémonie d'ouverture a été marqué par un petit incident technique au moment où les anneaux olympiques devaient s'ouvrir. Seuls quatre ont pu éclore, mais les téléspectateurs russes, eux, n'ont rien remarqué.

Un, deux, trois, quatre... et puis non. Le cinquième flocon qui devait, à l'image des quatre autres, se transformer en anneau géant dans le ciel du stade olympique de Sotchi , n'a pas achevé sa mutation. La faute à un problème technique, de l'aveu même des organisateurs. "Les flocons se sont ouverts au sud et au nord pour former les anneaux olympiques mais l'un des anneaux n'a pas fonctionné", ont-ils précisé dans un communiqué. Difficile de le nier : des millions de téléspectateurs dans le monde et les 40.000 spectateurs présents dans les gradins ont pu assister à cet incident en direct.

Les téléspectateurs russes n'ont rien vu

Mais que Vladimir Poutine se rassure, l'honneur est sauf et le président russe continuera, pour le moment du moins, à être prophète dans son pays. Car les téléspectateurs russes ont bien pu observer les cinq flocons éclore correctement. En effet, après un plan sur le public, l'image de la première chaîne de télévision du pays (Pervyi Kanal) est revenue sur les cinq flocons devenus anneaux olympiques. Et hop ! Le couac passe à la trappe, grâce à un décalage d'une quinzaine de secondes par rapport au direct.

Tout a donc été parfait, pour les compatriotes de Poutine. Certes, on doit bien l'admettre, cette cérémonie d'ouverture fut bien à la démesure des ambitions des organisateurs. Et du budget pharaonique de 36 milliards de dollars de ces 22e Jeux olympiques d'hiver - un record - qui n'a pas fini de faire polémique.

Lire et commenter