Sotchi 2014 : le skieur américain sauve aussi des chiots...

Sotchi 2014 : le skieur américain sauve aussi des chiots...

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES - Les chiots de Sotchi, menacés d'euthanasie après les JO, ont trouvé leur héros. Le skieur américain Gus Kenworthy, médaille d'argent du slopestyle, a décidé d'en adopter quatre, trouvés dans la rue.

Ce sont de toutes mignonnes boules de poils. Pourtant, elles risquent une fin tragique une fois la médiatisation des Jeux Olympiques envolée. Des centaines de chiens, et beaucoup de chiots errent dans les rues de Sotchi, déplacés par l'installation du site olympique ou abandonnés par les ouvriers.

Un problème pour les autorités russes qui en auraient euthanasié quelques-uns avant la grand-messe olympique, et qui réserveraient le même sort funeste aux survivants, une fois les caméras éteintes. C'est que la population de canidés risque de propager des maladies.

Des chiots vaccinés pour pouvoir les ramener aux Etats-Unis

Mais ces petits chiots sont devenus les stars du site olympique, récoltant caresses et nourritures des spectateurs et... des athlètes. Et notamment de Gus Kenworthy, médaillé d'argent du slopestyle ce jeudi matin. Le skieur a en effet croisé l'un de ces chiots et l'a tout de suite adopté, partageant une photo sur Twitter, ajoutant : "Regardez ce que je viens de trouver :)".

Quatre heures plus tard, et une nouvelle photo, l'ami Gus avait quatre chiots et les avait fait vacciner pour les ramener à Denver, sa ville natale. Son dernier tweet, "l'amour pour les chiots est réel pour eux", a été retweeté plus de 1 000 fois. Ou comment l'ami des bêtes est devenu l'un des héros de ces Jeux.   

Lire et commenter