Sotchi à deux

Sotchi à deux

JUMELLES - Lors d'un reportage sur le site des J.O. de Sotchi, un journaliste de la BBC a relevé, photo à l'appui, l'existence de toilettes doubles. Depuis le cliché fait le tour du net et l'oppostion n'en finit plus de se moquer.

La Russie accueille les Jeux olympiques d'hiver et leurs spectateurs dans des équipements un peu spéciaux : les toilettes doubles. Preuve à l'appui (la photo ci-dessus), Steve Rosenberg journaliste à la BBC, avance que le site des J.O. comportera deux cuvettes dans une même pièce, sans séparation.

Et même si un léger trait blanc peut annoncer la pose d'une cloison, on constate qu'il n'y a qu'un seul porte-rouleaux, situé à gauche. Le reporter, lui-même, affirme que le cliché n'a pas été retouché. Il en veut pour preuve son reflet sur le bouton argenté de la chasse d'eau de ces toilettes un peu particulières.

Bien avant la large diffusion de la photo via les réseaux sociaux, l'opposition russe a sauté sur l'occasion pour critiquer, ou plutôt railler le pouvoir, et de Valdimir Poutine. Parmi les contestataires moqueurs, on trouve notamment l'ancien joueur d'échec Garry Kasparov, qui n'a pas manqué d'ironiser sur la situation et le montant des dépenses pour accueillir la compétition. "Les toilettes à Sotchi vont créer un sentiment de communauté. Plus de 50 milliards de dollars, voilà où ça mène".

L'ex-champion du monde d'échec a même relevé les meilleurs commentaires de la toile. Florilège selon Kasparov : "Toilettes accueillantes pour homosexuels", "Un retour au communisme", "Un nouvel événement synchronisé"...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

EN DIRECT - Covid-19 : 10 millions de Français ont fait leur dose de rappel, selon Olivier Véran

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait fuir des milliers d'habitants de Java paniqués

Saône-et-Loire : une adolescente meurt électrocutée avec le chargeur de son téléphone portable

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.