Sotchi : les temps forts de dimanche

Sotchi : les temps forts de dimanche

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES - A Sotchi, toutes les émotions sont à l'honneur. La joie bien sûr, avec la victoire en descente de l'inattendu Matthias Mayer, ou la peur, après la lourde chute de Sarka Pancochova, ont par exemple été ressenties dimanche en Russie. Zoom sur ce qu'il faut retenir du 9 février.

Descente : le meilleur, c'est Mayer
Sa carte de visite n'était pas la plus impressionnante puisqu'il ne s'était même jamais hissé sur un podium en Coupe du monde. Pourtant, Matthias Mayer a déjoué les pronostics en se montrant le plus rapide lors de la descente . L'Autrichien de 23 ans, avec un chrono de 2'06''23, a pris le meilleur sur l'Italien Christof Innerhofer (2'06''2) et le Norvégien Kjetil Janstrud (2'06''33) dans l'épreuve-reine du ski alpin. C'est son père, Helmut, vice-champion olympique de Super-G en 1988 à Calgary, qui doit être fier.

Snowboard slopestyle : entre lourde chute et faux départ
Au lendemain du sacre de Sage Kostenburg, les Etats-Unis ont confirmé leur domination sur le snowboard slopestyle, Jamie Anderson ayant brillé en finale de cette nouvelle discipline olympique avec une note de 95,25. Sarka Pancochova a eu moins de chance, la Tchèque s'étant illustrée d'une lourde chute à laquelle l'arrière de son casque n'a pas résisté. Plus de peur que de mal pour la vice-championne du monde 2011 qui s'est finalement relevée.

Reine des qualifications, Anna Gasser, elle, est partie trop tôt. L'Autrichienne a du coup tenté de remonter la rampe de lancement, sans réussite. Avant de prendre la 10e place.

Les Français toujours Fanny...
La première médaille olympique se fait attendre dans les rangs français. Les outsiders tricolores ont été à la peine en descente, le premier d'entre eux, David Poisson, terminant la course à la 16e place, soit deux rangs de mieux qu'Adrien Théaux, 18e, Guillermo Fayed terminant 26e (+2''80). Parti à la faute dans le haut du parcours, Johan Clarey n'a pu franchir la ligne d'arrivée.
Le plus gros espoir de breloque est venu du sprint en biathlon, épreuve un temps dominée par Anaïs Bescond, finalement 5e. En skiathlon, Jean-Marc Gaillard a fini 6e après 30 kilomètres d'efforts et Maurice Manificat accroché la 9e place.

Beaucoup de places vendues, mais des tribunes vides
Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Sotchi a indiqué dimanche que 92% des billets avaient été vendus pour la première journée à médailles, samedi, tout en reconnaissant que des milliers de sièges étaient restés vides. La faute, selon eux, aux exigents contrôles de sécurité qui provoquent de longues files d'attentes. "Les gens doivent comprendre qu'il faut arriver en avance", a indiqué la porte-parole du Comité, Alexandra Kosterina, laquelle a estimé à 81% la fréquentation réelle samedi, en tenant compte de ces spectateurs bloqués aux contrôles.

Lire et commenter