Sotchi : une spécialiste du ski slopestyle se blesse... dans sa chambre d'hôtel

Sotchi : une spécialiste du ski slopestyle se blesse... dans sa chambre d'hôtel

Jeux Olympiques
DirectLCI
JEUX OLYMPIQUES - Avant de s'élancer mardi dans l'épreuve féminine de ski slopestyle, la Canadienne Dara Howell, vice-championne du monde, devra prendre garde à éviter les attaques d'objets dans sa chambre d'hôtel. Explications.

La pratique du ski est interdite à la plupart des sportifs professionnels parce que trop risquée : sur les pistes, une grave blessure est si vite arrivée. Mais pour ceux qui pratiquent cette discipline au plus haut niveau, évidemment, il faut bien faire avec ce facteur, la technique permettant cependant d'éviter les accidents bêtes qui menacent le commun de ceux pour qui ce n'est qu'un loisir. Sauf qu'il existe des impondérables. Dara Howell, vice-championne du monde 2013 de ski slopestyle, l'un des plus spectaculaires et dangereux des sports de glisse, peut en témoigner, elle qui est apparue ce lundi à l'entraînement avec... une coupure sur le nez.

La Canadienne de 19 ans s'est elle-même chargée de narrer sa mésaventure. "Je passe mon temps à faire des sauts sur une piste de ski et je me suis blessé avec un abat-jour, a expliqué la skieuse, originaire de Huntsville (Ontario). C'est arrivé dimanche matin à l'hôtel. Quand je me suis réveillée, je me suis étendue et mon bras a fait tomber un abat-jour en plein sur mon visage. Ça m'a fait très mal, je n'étais pas très contente, mais c'est une histoire plutôt marrante." Car elle ne l'a pas forcée à déclarer forfait pour l'épreuve féminine de ski slopestyle, nouvelle venue au programme olympique, qui débute mardi. Ça aide à conserver son sens de l'humour.

Lire et commenter