Un double attentat pendant que Poutine vante la sécurité des JO

Un double attentat pendant que Poutine vante la sécurité des JO

DirectLCI
SOTCHI 2014 – Alors que Vladimir Poutine vantait la sécurité des sites olympiques à la presse étrangère, un double attentat a eu lieu au Daguestan, région voisine de Sotchi.

On appelle ça un mauvais timing. Alors que le président Russe, Vladimir Poutine présentait aux médias étrangers les mesures de sécurité autour des Jeux Olympiques de Sotchi, un double attentat a été perpétré à Makhatchkala, la capitale du Daguestan, région du Caucase voisine de Sotchi.

"Notre tâche en tant qu'organisateurs est d'assurer la sécurité des participants et des spectateurs de cette fête sportive, et nous allons tout faire en ce sens", annonçait le président Russe face caméra. "Si nous nous laissons aller à faire preuve de faiblesse, à montrer notre peur, alors nous aiderons les terroristes à atteindre leurs objectifs"

Un double attentat à Makhatchkala

Malheureusement pour l'homme fort de Moscou, une double explosion a fait au moins sept blessés dont deux policiers à Makhatchkala, la capitale du Daguestan, juste après la prise de parole de Vladimir Poutine. Selon les sources policières citées par les agences, une première explosion a été causée par un tir de lance-grenades contre un restaurant. La deuxième explosion a été celle d'une voiture piégée se trouvant sur les lieux. Deux policiers y auraient été blessés.

Des incidents qui font une nouvelle fois craindre pour la sécurité des athlètes et du public pendant les compétitions, alors que la rébellion islamiste du Caucase a promis de tout faire pour empêcher la tenue des Jeux olympiques. 

Sur le même sujet

Lire et commenter