VIDÉO - JO 2016 : le titre de Mossely a rendu complètement fou Brahim Asloum

VIDÉO - JO 2016 : le titre de Mossely a rendu complètement fou Brahim Asloum

CRAQUAGE – Particulièrement heureux de commenter les exploits de la boxe française à Rio, Brahim Asloum s’est laissé aller à ses plus instinctifs sentiments, vendredi, à l’annonce du sacre de la Française Estelle Mossely en -60kg.

Il n’est plus le dernier champion olympique française de boxe, mais ça n’a pas l’air de le déranger plus que ça. Au contraire,même, il s’en est ému, dans le bon sens du terme. Après quatre rounds très serrés, dont les deux premiers avaient été remportés par l’adversaire de la Française, les juges ont finalement donné la victoire à Mossely. A l’annonce du titre olympique de la compagne de Tony Yoka, Brahim Asloum, qui commente la boxe sur France Télévisions, a tout simplement exulté.

"Championne olympique !"

Asloum s'est lèvé, a serré le poing et a hurlé quatre fois consécutivement : "championne olympique". Le boxeur, sacré à Sydney en 2000, prend Arnaud Romera dans ses bras, et se laisse aller à un nouveau : "championne olympique", souhaitant un "bon anniversaiiiiire" à la championne du jour, née un 19 août 1992. Ce fut en tout cas un bel exemple de dévouement et d’attachement de cet ancien champion olympique pour la boxe française. Et surtout un grand moment d’émotion.

A LIRE AUSSI >> La médaille d'or pour Estelle Mossely

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 cas à nouveau franchi ce mercredi

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Tempête Aurore : 9 départements en vigilance orange, des rafales jusqu'à 130 km/h attendues

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.