Accident de l'équipe de "Qu'est-ce qu'on a tous fait au bon dieu ?" : un conducteur alcoolisé mis en examen

Un véhicule de gendarmerie.

ENDEUILLÉ - Trois membres de l'équipe de tournage du film "Qu'est-ce qu'on a tous fait au bon Dieu ?" sont morts, vendredi 23 avril, dans un accident de la route à Pouant, dans la Vienne. Un conducteur impliqué dans l'accident était alcoolisé au moment des faits, a-t-on appris ce lundi auprès du parquet de Poitiers.

Ils venaient de tourner les premières scènes. Trois hommes de l'équipe de tournage de Qu'est-ce qu'on a tous fait au bon Dieu ?, le troisième volet du film à succès de Philippe de Chauveron, sont décédés vendredi 23 avril dans un accident de la route.  Un conducteur impliqué dans l'accident  était alcoolisé au moment des faits, a-t-on appris lundi 26 avril auprès du parquet de Poitiers. Cet artisan d'une trentaine d'années, domicilié dans la région, devait être mis en examen lundi soir à la suite de l'ouverture d'une information judiciaire pour homicides involontaires avec circonstance aggravante, a expliqué la même source à un correspondant de l'AFP.

Les analyses toxicologiques ont révélé un taux d'alcool de 0,8 gramme par litre de sang et l'homme, dont le casier judiciaire est vierge, conduisait à une vitesse supérieure à la limite, d'après le parquet, qui a expliqué que le véhicule de l'équipe de tournage pourrait avoir grillé un cédez-le-passage.

La collision mortelle, impliquant ces deux véhicules, a eu lieu dans la soirée sur la D65, au niveau de la commune de Pouant, dans la Vienne. Un quatrième membre, employé par l'équipe de production, a été grièvement blessé et hospitalisé. Selon Le Parisien,  le conducteur de l'autre voiture aurait tenté de dépasser un autre véhicule et a percuté la voiture des techniciens qui arrivait dans l'autre sens. "La collision a été latérale à un carrefour. Les deux voitures sont détruites", rapporte une source proche du dossier à La Nouvelle République. Jacques Proust, maire de Pouant, a affirmé au micro de France Bleu qu'il s'agissait d'une zone connue pour sa dangerosité. "Il y a déjà eu des précédents ici. Il y a des panneaux Cédez-le-passage, mais peut-être qu’il faut mettre des Stop, j'ai rendez-vous avec le département lundi, on en parlera", a-t-il témoigné. 

Lire aussi

D'importants moyens de secours ont été engagés sur les lieux : six véhicules de pompiers de quatre casernes, deux Smur et un hélicoptère de l'HéliSmur. Le tournage est interrompu, a annoncé la mairie de Châtellerault, où se déroulait le tournage de la suite du film. L'enquête sur les circonstances de la collision a été confiée à la brigade de gendarmerie de Loudun. 

Dans une story sur Instagram, l'actrice Frédérique Bel, qui partage l'affiche avec Christian Clavier et Chantal Lauby, a pris la parole pour répondre à l'inquiétude des fans. "Merci pour vos messages. Oui, je suis vivante et non je ne faisais pas partie de l'accident qui endeuille notre tournage", a-t-elle écrit. "Mes pensées et mon chagrin pour leur famille."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Macron et Al-Sissi s'entretiennent avec le roi de Jordanie

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros désormais soumis à l'authentification forte

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.