Affaire Bygmalion : le procès de Nicolas Sarkozy renvoyé au 20 mai

Affaire Bygmalion : le procès de Nicolas Sarkozy renvoyé au 20 mai

JUSTICE - Le procès de Nicolas Sarkozy et de 13 autres prévenus, prévu à partir de ce mercredi, a été renvoyé au 20 mai prochain en raison de l'état de santé de l'un des avocats.

Le renvoi ne faisait pas grand mystère et le tribunal l'a acté. Ce mercredi, le procès de Nicolas Sarkozy qui devait comparaître pendant quatre semaines pour "financement illégal de campagne" et de 13 autres prévenus a été renvoyé au 20 mai prochain et se tiendra jusqu'au 22 juin.  Le procès était initialement prévu du 17 mars au 15 avril.

Cette décision intervient en raison de l'état de santé de l'avocat de Jérôme Lavrilleux, positif au Covid-19 et hospitalisé depuis quelques jours. Ex-directeur adjoint de la campagne du président sortant, Jérôme Lavrilleux avait le premier avoué avoir participé à une vaste escroquerie à base de fausses factures, de dépenses sous-évaluées et de frais volontairement omis des comptes soumis au contrôle final. Sans avocat, il est arrivé au tribunal sans que personne ne le salue. 

Toute l'info sur

L'affaire Bygmalion

Le procès Bygmalion consacré au financement de la deuxième campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012 s'était ouvert mercredi devant le tribunal judiciaire de Paris en l'absence remarquée de l'ancien président, deux semaines après sa condamnation à de la prison ferme pour corruption. Les 13 autres prévenus étaient présents à l'audience.

Lire aussi

Les avocats des 14 prévenus au total - anciens cadres de Bygmalion et de l'UMP, experts-comptables - s'étaient associés à la demande de renvoi et le parquet ne devrait pas s'y opposer.

Live

PROCES BYGMALION


Notre journaliste sur place, Marie Belot, vous fera vivre, depuis la salle d'audience, les premières minutes de l'audience. Une demande de report a été déposée par les avocats. Le procès sera-t-il ajourné ? 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

EN DIRECT - Covid-19 : 30.671 personnes hospitalisées, dont 5838 en réanimation

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter