Affaire Lucas Tronche : le téléphone retrouvé serait bien celui de l'adolescent

Affaire Lucas Tronche : le téléphone retrouvé serait bien celui de l'adolescent

FAIT DIVERS - Le téléphone retrouvé le vendredi 25 juin, deux jours après la découverte notamment d'ossements pouvant être ceux de l'adolescent disparu en mars 2015, serait bien celui de Lucas Tronche. Plusieurs résultats d'analyses et d'expertises sont encore attendus.

À mesure que les jours avancent, la confirmation se fait. Ce lundi, trois jours après la découverte d'un téléphone portable à Bagnols-sur-Cèze, plusieurs sources indiquent que l'appareil serait, selon France Bleu, bien celui de Lucas Tronche, adolescent de 15 ans disparu le 18 mars 2015.  "Le téléphone retrouvé est identique à celui de Lucas Tronche et il sera rapidement exploité", indique pour sa part le parquet de Nîmes à LCI.

La découverte de ce téléphone était survenue vendredi dernier, deux jours après la découverte d'ossements, d'un sac à dos, de débris de montre et de bouts de vêtements pouvant être ceux du jeune homme. L'ensemble avait été retrouvé dans une zone d'escarpée située à moins d'un kilomètre du domicile de Lucas Tronche et fouillée à la demande de la nouvelle juge d'instruction en charge du dossier.   

D'après le procureur de la République de Nîmes, Eric Maurel, cette zone avait déjà été "ratissée" dans le passé, mais les parois rocheuses de la falaise ne l'avaient pas été. Elles  "n'ont pu être fouillées  (la semaine dernière) que par les pompiers en pendulaire".  Les enquêteurs savaient que cette zone était fréquentée par Lucas, selon Eric Maurel. L'adolescent passionné de géologie venait y chercher des pierres qu'il collectionnait.

Toute l'info sur

La disparition de Lucas Tronche

Lire aussi

En attente des résultats d'analyses et d'expertises

Le procureur de la République de Nîmes avait indiqué en fin de semaine que le blouson et la montre étaient bien ceux de Lucas. Des analyses ADN des ossements sont en cours. Les résultats sont attendus dans la semaine. "Les expertises médico-légales et génétiques nous permettront de nous assurer que nous sommes bien en présence des ossements de Lucas Tronche", a-t-il ajouté, précisant que les résultats de ces analyses n'étaient pas attendues avant quelques semaines, "le plus vite possible".

"Il est impossible de privilégier une piste plus qu'une autre", avait aussi insisté le procureur de Nîmes. Jeudi dernier, il avait indiqué que la cause de la mort pouvait "aussi bien être une chute accidentelle, qu'un geste volontaire de se jeter dans le vide ou une altercation".

"La découverte d’un corps pouvant être celui de Lucas nous semble mettre un terme à ces six années de recherches mais aussi d’espoir", ont réagi jeudi sur Twitter les parents de Lucas. 

Lucas Tronche, 15 ans, avait disparu le 18 mars 2015 après avoir quitté son domicile pour se rendre à un cours de natation dans une commune voisine. Son frère qu'il devait rejoindre à un arrêt de bus avait tenté de le joindre mais le portable de l'adolescent était coupé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Squid Game" : faut-il vraiment craindre un phénomène d'imitation dans les cours de récré ?

Covid-19 : que contient le projet de loi sur la prolongation du pass sanitaire, débattu à l'Assemblée mardi ?

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Quitté par son épouse Wanda, l'attaquant argentin Mauro Icardi ne s’entraîne plus avec le PSG

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.