Agression de Yuriy : la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise

Agression de Yuriy : la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise

JUSTICE - Plus de dix jours après la violente agression du jeune Yuriy le 15 janvier à Paris, la piste d'un règlement de compte entre bandes rivales se précise, selon nos informations.

La piste d'un règlement de compte entre bandes rivales prend de l'épaisseur dans l'affaire Yuriy. Selon nos informations, des éléments semblent en effet confirmer l'hypothèse de l'appartenance à l'une d'elles du collégien de 15 ans hospitalisé après avoir été passé à tabac mi-janvier à Paris. Parmi elles : le fait que m'adolescent était en possession d'un tournevis au moment de son agression. 

Les enquêteurs continuent d'auditionner "l'entourage" des différents protagonistes afin de tenter d'établir les circonstances de la rixe. Aucune arrestation n'a eu lieu à ce stade. 

Darmanin appelle à la "responsabilité des parents"

Le jeune Yuriy avait été agressé sauvagement le 15 janvier sur la dalle de Beaugrenelle, le toit aménagé d'un centre commercial face à la Seine dans le XVe arrondissement. La diffusion vendredi soir d'une vingtaine de secondes d'images de son agression sur les réseaux sociaux a suscité un vif émoi. On y voit une dizaine de jeunes en tenue de sport et blousons à cagoule s'acharnant à coups de pied et de battes ou bâtons sur une personne au sol, avant de l'abandonner. 

"Il va un tout petit peu mieux. Se réveille, essaie de s'exprimer", avait indiqué sa mère lundi matin sur BFMTV.

Lire aussi

Interrogé à l'Assemblée nationale lors des questions au gouvernement, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a appelé à la "responsabilité des parents qui aujourd'hui laissent peut-être des enfants de 13, de 14 et de 15 ans se taper à coups de barre de fer, à coups de tournevis". 

"La République ne peut pas toujours faire le travail que doivent faire les parents", a-t-il insisté, soulignant que "70% de ceux qui composent les bandes sont des mineurs".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Lire et commenter