Alès : un policier et un homme blessés lors d’un contrôle routier

Alès : un policier et un homme blessés lors d’un contrôle routier

AGRESSION - Un contrôle policier a dégénéré, mercredi 19 mai à Alès. Un policier et l’occupant du véhicule qui a tenté de prendre la fuite ont tous les deux été blessés.

Un policier et l’occupant d’un véhicule ont été blessés lors d’un contrôle qui a mal tourné, mercredi 19 mai. Le procureur d’Alès, François Schneider, a expliqué que les forces de l’ordre ont procédé à un contrôle routier, vers 17h30 dans le quartier de Rochebelle. 

Le véhicule a refusé de s’y soumettre, percutant un des policiers lors de sa fuite. En représailles, au moins un autre policier a fait feu sur le véhicule qui s'est arrêté peu après. Un de ses occupants a alors été retrouvé grièvement blessé, et trois autres ont pris la fuite. Le procureur a précisé que le pronostic vital des deux hommes n'était pas engagé.

Lire aussi

Cet incident est survenu le jour même d'un rassemblement de milliers de policiers devant l'Assemblée nationale pour exprimer leur colère et réclamer des peines plus fortes pour les agresseurs de policiers. Ils ont rendu hommage au brigadier Eric Masson, tué par balles en pleine rue à Avignon lors d’une intervention il y a deux semaines.

Le parquet de Nîmes s'est saisi de l'enquête

Ce vendredi, le parquet de Nîmes, pôle criminel interdépartemental, s'est saisi de la suite de l'enquête.

"Le mis en cause, blessé par arme à feu, est toujours hospitalisé. Le procureur de la République requiert l'ouverture d'une information judiciaire pour 'refus d'obtempérer aggravé par la mise en danger d'autrui' et pour 'tentative de meurtre sur personne dépositaire de l'autorité publique"', apprend-on du parquet de Nîmes qui a requis un placement en détention provisoire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

EN DIRECT - Migrants : "Des méthodes pas sérieuses", lance Emmanuel Macron à Boris Johnson... qui assume sa lettre

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.