Ce que l'on sait du kidnapping du petit Dewi, retrouvé sain et sauf après une alerte enlèvement

Un enfant de huit ans a été kidnappé par son père vendredi matin et retrouvé sain et sauf ce samedi en milieu d'après-midi. Sa disparition avait entraîné le déclenchement de l'alerte enlèvement.

KIDNAPPING - Dewi, un petit garçon de 8 ans, avait été enlevé vendredi matin à Lannion par son père. Tous deux ont été retrouvés ce samedi après-midi. Voici ce que l'on sait.

Un heureux dénouement. Le petit Dewi, 8 ans, qui avait été enlevé vendredi matin à Lannion (Côtes-d'Amor) par son père, a été retrouvé sain et sauf au même endroit que son ravisseur, à Plouaret, dans le même département, selon nos informations. "Aux alentours de 15h, ils ont été récupérés sur la commune de Plouaret  sains et saufs", a précisé à l'AFP Bertrand Leclerc, procureur de Saint-Brieuc. L'alerte enlèvement qui avait été diffusée samedi matin a par conséquent été levée.

Pris en charge par l'Aide sociale à l'enfance

Dewi, un enfant de "type européen" et "atteint de surdité", avait, selon plusieurs témoins, été kidnappé par son père aux alentours de 11h50, à la Maison du département, à Lannion. C'est là que le ravisseur présumé, âgé de 38 ans, visitait son fils, pris en charge par l'Aide sociale à l'enfance (ASE). Il n'avait pas le de droit de garde et n'était pas autorisé à voir seul le petit garçon. 

Depuis septembre 2013, Dewi a enchaîné les placements en familles d'accueil tout en étant parfois confié à son père - pour des laps de temps très courts. Depuis juin, il était à nouveau placé avec une autorisation de droit de visite pour le père, en présence d'un tiers. 

La mère du garçon est quant à elle décédée quelques mois après sa naissance, nous précise une source judiciaire.

Lire aussi

Si l'enlèvement, manifestement prémédité, s'est déroulé "sans violence et sans esclandre", le maire PS de Lannion avait fait part de "l'inquiétude" de la population sur place. Au micro de LCI, Paul Le Bihan redoutait "des conséquences dramatiques". Selon une source proche de l'enquête à LCI, ce samedi correspond au jour de l'anniversaire du petit Dewi.

Une fuite "assez soudaine avec une grande précipitation"

L'enlèvement s'est fait "brusquement" mais "sans violences physiques sur des tiers", a également indiqué le parquet de Saint-Brieuc à l'AFP. Le père a trompé la vigilance des personnes chargées de surveiller le droit de visite et de raccompagner l'enfant dans sa famille d'accueil. "Le père, qui avait l'enfant dans les bras, s'est enfui brusquement jusqu'à un véhicule avec lequel il était arrivé et a pris la fuite de manière assez soudaine avec une grande précipitation", a fait savoir Bertrand Leclerc. 

Ce n'est qu'à 20h ce vendredi que les forces de l'ordre ont retrouvé les traces de l'homme. Plus précisément, c'est sa voiture qui a été localisée non loin de là, à Ploubezre. 

D'importants moyens mobilisés

D'importants moyens avaient été mis en place, y compris aériens, afin de retrouver l'enfant. En tout, les recherches ont mobilisé 70 gendarmes des Côtes-d'Armor, un hélicoptère et une brigade cynophile, nous précise une source gendarmerie.

L'enquête judiciaire a été confiée à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) tandis que la Direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes est chargée de chapeauter les investigations judiciaires, d'après le procureur.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

EN DIRECT - Covid-19 : la 3e dose de vaccin autorisée aux Etats-Unis, mais pas pour tous

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

CARTE - Covid-19 : que disent les indicateurs dans votre département ?

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.