Il venait de décrocher son Bac : Théo 18 ans, tué par un client dans une boutique Bouygues Telecom

Il venait de décrocher son Bac : Théo 18 ans, tué par un client dans une boutique Bouygues Telecom

DRAME - Un vendeur d'une boutique Bouygues Telecom du centre commercial de Claye Souilly (Seine et Marne) a été mortellement blessé samedi après avoir été poignardé par un client mécontent. Les premiers éléments de l'enquête évoquent un motif insignifiant. Théo avait tout juste 18 ans.

Pour une histoire de facture trop élevée semble-t-il, il a perdu la vie. Samedi dernier, dans l'après-midi, un homme de 18 ans a été mortellement poignardé dans une boutique du  centre commercial Les Sentiers de Claye-Souilly. Son collègue de deux ans son aîné a, lui aussi, reçu au moins un coup de couteau mais son pronostic vital n'est pas engagé. 

Deux jours après ce drame, voici  ce que l'on sait de la jeune victime. 

Lire aussi

Un bachelier de 18 ans

Le jeune homme décédé s'appelait Theo et était tout juste majeur. "Théo venait de décrocher son baccalauréat", a annoncé la procureure de Meaux, Laureline Peyrefitte, lors d'une conférence de presse quelques heures après le drame samedi soir.

Vendeur chez Bouygues Telecom

Samedi, Theo se trouvait dans le magasin Bouygues Telecom du centre commercial Les Sentiers de Claye-Souilly en Seine-et-Marne où il était vendeur.  C'était son premier emploi. Dans l'après-midi, alors qu'il se trouvait avec un de ses collègues, Dany, 20 ans, un client mécontent serait venu les voir au sujet d'un appel vers le Sénégal qu'il aurait passé et dont il aurait jugé le tarif trop élevé. Il aurait demandé un remboursement mais ne l'aurait pas obtenu. 

13h20, premier coup de couteau

Le client aurait ensuite quitté la boutique avant de revenir en début d'après-midi, vers 13h20, muni d'un opinel avec une lame en acier de 13 cm de long. Après avoir pénétré dans le magasin de téléphonie, "l'individu s'en est pris physiquement à l'employé en lui portant un violent coup de couteau au niveau du thorax", a indiqué samedi la procureure de la République Laureline Peyrefitte. "Il s'en est ensuite pris au second employé en lui portant un coup de couteau dans la région du cœur"

Les deux victimes sont parvenues à s'enfuir du magasin, avant de s'effondrer dans la galerie marchande. Des témoins sont alors venus à leurs secours et les pompiers ont rapidement été dépêchés sur place. Malheureusement, la plus jeune des victimes n'a pu être sauvée. Theo est  mort peu après avoir reçu le coup de couteau. Son collègue, Dany, grièvement blessé, a été transporté à l'hôpital. Il s'agit d'un jeune de 20 ans en contrat d'alternance dans ce magasin.

Le suspect a lui été interpellé par un policier de la BRI en civil et un agent pénitentiaire qui se trouvait dans le centre commercial. 

Une autopsie pratiquée

Une autopsie du corps de Théo devait être pratiquée. Elle permettra de déterminer précisément les causes du décès.

Nombreuses réactions

Depuis la tragédie, de nombreuses réactions en hommage à Theo ont été postées sur les réseaux sociaux avec des photos du jeune homme. 

Dans un tweet, Bouygues Telecom, employeur de la victime, a exprimé son émotion à la suite de cette tragique agression. "Rien ne justifiera jamais un tel geste et une telle violence", a ajouté l'opérateur.

Une cagnotte en ligne a été mise en ligne pour soutenir la famille du jeune homme. Près de 300 personnes y avaient déjà participé ce lundi. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

"Indemnité inflation" : Emmanuel Macron défend son refus de baisser les taxes sur le carburant

EN DIRECT - Covid-19 : une prime exceptionnelle de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Alec Baldwin réagit après avoir tiré et tué Halyna Hutchins sur le tournage de "Rust"

Procès des attentats du 13-Novembre : "En réalité, il était déjà mort mais l'information n'avait pas été transmise"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.