Paris : des centaines de fêtards à nouveau évacués par la police aux Invalides, trois interpellations

Paris : des centaines de fêtards à nouveau évacués par la police aux Invalides, trois interpellations

BIS REPETITA - Pour la deuxième soirée consécutive, des jeunes se sont agglutinées place des Invalides, répondant à un appel pour une fête lancé sur les réseaux sociaux. La police est intervenue, une heure avant le couvre-feu, pour les disperser.

Ils étaient des centaines ce samedi sur l'esplanade des Invalides à profiter en musique de la longue soirée de ce mois de juin. Pour la deuxième soirée consécutive, des centaines de jeunes se sont agglutinés dans ce lieu, désormais point de rassemblement incontournable pour ces fêtes improvisées lancées sur les réseaux sociaux. 

Comme la veille, la police est intervenue à nouveau, cette fois-ci une heure avant le couvre-feu, pour les disperser pour "non-respect des règles sanitaires". La préfecture de police a indiqué sur Twitter que les forces de l'ordre avaient été la "cible de jets de projectiles"

Selon des images diffusées sur les réseaux sociaux, une voiture particulière a été cernée par une foule de jeunes et dégradée. À 23h, trois personnes avaient été interpellées. À l'heure du début du couvre-feu, le calme était de retour, seuls restaient sur place de petites grappes de jeunes qui repartaient progressivement alors que l'esplanade était entourée de camions de police.

Lire aussi

De nombreux autres rassemblements

Mais ces jeunes étaient loin d'être les seuls à ne pas respecter le couvre-feu samedi soir. Un autre rassemblement était organisé aux Tuileries, qui a entraîné l'intervention de la Bac sans qu'aucune interpellation ne soit réalisée. 

De la Concorde à la porte de la Chapelle, en passant par les Grands boulevards, Paris était encore remplie vers 23h30 de badauds de toutes générations, parfois une bouteille à la main, et des terrasses de bar restaient ouvertes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre des personnes hospitalisées repasse au-dessus des 7000

Restaurants, terrasses, trains, cinémas... Où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

"Notre patrimoine génétique est tranquille", les explications du Pr Salomon sur les vaccins à ARN messager

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.