Incendie dans un centre de vaccination à Gap : la piste criminelle privilégiée

Photo d'illustration.

VACCINATION - Un incendie s'est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi au centre de vaccination de Gap, le plus grand des Hautes-Alpes. Une enquête a été ouverte. La piste criminelle est privilégiée.

Le centre de vaccination le plus important des Hautes-Alpes, installé à Gap, a été partiellement détruit par un incendie dans la nuit de mardi à mercredi, ont annoncé les autorités. Alertés vers 3h30, les pompiers ont rapidement éteint le feu, qui a gravement détérioré les installations qui transformaient cette salle communale de 400 mètres carrés en centre de vaccination contre le Covid-19, sans que les murs aient été endommagés, a précisé le maire de la ville, Roger Didier.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

Une enquête judiciaire a été ouverte dans la nuit pour déterminer les circonstances du départ du feu, a annoncé le procureur de la République Florent Crouhy, qui a confié l'enquête à la brigade de sûreté du commissariat de Gap. "La piste criminelle prend un peu plus d'épaisseur que ce matin", a indiqué  le magistrat à l'AFP en fin de journée, notamment "parce qu'une porte a été forcée".

La "disposition intérieure" du mobilier utilisé pour organiser la vaccination, désormais consumé, suggère qu'il a été "regroupé", ce qui "laisse à penser" qu'il pourrait d'agir d'une dégradation volontaire.

Pas de conséquence sur la campagne de vaccination

Des prélèvements ont été effectués sur place, ainsi que des vérifications pour savoir s'il y a eu une intrusion et si des biens ont été volés. Des ordinateurs étaient sur place pour l'enregistrement administratif des vaccinés.

Lire aussi

Aucune conséquence pour les doses de vaccin n'est à déplorer. La mairie et l'hôpital ont organisé le déplacement du centre de vaccination, qui injecte "plusieurs centaines (de doses) par jour", à la patinoire située à côté. "Tout est opérationnel. Il n'y a pas de rupture" de rendez-vous pour la vaccination, s'est félicité le maire.

"L'ensemble des rendez-vous pris seront honorés", précise la préfecture des Hautes-Alpes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

John McAfee, créateur de l'antivirus du même nom, s'est suicidé dans sa prison en Espagne

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

EN DIRECT - Covid-19 : 20 millions de Français ont reçu un schéma vaccinal complet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.