Disparition de Delphine Jubillar : une pétition en ligne demande au procureur de s'exprimer

Disparition de Delphine Jubillar : une pétition en ligne demande au procureur de s'exprimer

ENQUÊTE - Près de six mois après la disparition de l'infirmière à Cagnac-les-Mines (Tarn), une pétition a été lancée en ligne pour demander au procureur de la République de Toulouse en charge du dossier de donner des nouvelles à la famille. Une marche est également organisée samedi par les proches de Delphine Jubillar.

Aucune nouvelle. Rien. Près de six mois après la disparition de Delphine Jubillar, l'infirmière de Cagnac-Les-Mines demeure introuvable. Les battues officielles, les recherches organisées spontanément par les proches n'ont rien donné. 

Alors pour tenter de faire avance les choses, pour tenter d'en savoir plus, une pétition adressée au procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, chargé du dossier, a été mise en ligne il y a quelques jours. "Nous voulons que le procureur prenne la parole. Les enfants, familles, amis es, collègues ont besoin de la vérité. Une maman ne peut pas disparaître tel un oiseau quitte son nid. Delphine était une maman douce, aimante, à l'écoute, une infirmière dévouée à son travail à la clinique d'Albi", peut-on lire notamment dans cette pétition qui avait déjà recueilli ce vendredi plus de 14 000 signatures. 

Lire aussi

Éviter la diffusion de fausse nouvelle"

"Je communiquerai évidemment sur cette affaire, ainsi que je procède systématiquement, en temps utile et notamment pour éviter la diffusion de fausses nouvelles en cas d'évolution notable de l'affaire" répond le magistrat interrogé au sujet de cette pétition par nos confrères du Figaro

"Une information judiciaire est en cours sous la direction de deux magistrats instructeurs qui conduisent les actes et diligentent investigations multiples qui se poursuivent, sans avoir à tenir le ministère public et les parties informés sauf dans les cas prévus par la loi" ajoute le procureur.

Une marche samedi prochain

En plus de cette pétition, les collègues de Delphine Jubillar appellent à une marche silencieuse samedi 12 juin dans les rues d'Albi. Le rendez-vous est fixé à 14 heures Place du Vigan, avec un départ à 15 heures, en direction de la Clinique Claude Bernard, où la jeune femme travaillait.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Même infraction, même sanction" : après la gifle d'Emmanuel Macron, les policiers montent au créneau

Variant Delta : "épée de Damoclès" au-dessus de l’embellie sanitaire en France

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Euro : le calendrier détaillé des retransmissions TV de tous les matchs

Covid-19 : ce que l'on sait du cluster de variant Delta détecté à Strasbourg

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.