"Il n'y a pas de mots pour décrire ce massacre" : au procès du 13-Novembre, la parole aux victimes

"Il n'y a pas de mots pour décrire ce massacre" : au procès du 13-Novembre, la parole aux victimes

JUSTICE - Les rescapés des attentats du 13 novembre 2015 et les proches des personnes décédées qui le souhaitent ont commencé à prendre la parole à la barre. Des témoignages qui doivent s'étaler sur cinq semaines.

La parole aux victimes. Pour la quatrième semaine du procès des attentats du 13-Novembre, les rescapés ont commencé à se succéder à la barre pour témoigner. Raconter le choc de cette soirée festive qui a basculé dans l'horreur, mettre des mots sur les souffrances et ces traumatismes qui persistent, six ans après.

Les victimes du Stade de France ont été les premières à être entendues par la cour d'assises spéciales. Ont suivi celles des terrasses, avant celles du Bataclan. Leurs auditions doivent durer cinq semaines. Outre les rescapés, plusieurs proches de personnes décédées viendront évoquer l'être cher qu'ils ont perdu. 

Toute l'info sur

Le procès hors norme des attentats du 13-Novembre

Lire aussi

Un moment éminemment difficile pour de nombreuses parties civiles, certaines ayant dû interrompre leur témoignage sous le coup de l'émotion. D'autres ont d'ailleurs préféré s'abstenir,  Mais pour beaucoup, cette prise de parole est aussi une étape indispensable pour leur reconstruction. 

Live
Infos précédentes

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.