Moselle : un couple retrouvé mort à son domicile, la piste criminelle privilégiée

Image d'illustration

FAIT DIVERS - Les corps d'un homme et d'une femme ont été découverts dimanche à leur domicile de Faulquemont (Moselle). Une enquête de flagrance a été ouverte, a annoncé le parquet de Metz.

Les circonstances du drame sont encore floues. Un couple a été retrouvé mort dimanche à son domicile de Faulquemont (Moselle), a annoncé lundi le procureur de Metz. Une enquête de flagrance a été ouverte et une autopsie est prévue pour déterminer les causes des décès.

Les victimes sont une femme de 49 ans et un homme de 47 ans, qui résidaient dans un lotissement excentré situé à la sortie de Faulquemont, selon le quotidien régional Le Républicain Lorrain. C'est la fille du couple, s'inquiétant de ne pas avoir des nouvelles de ses parents, qui a lancé l'alerte, rapporte France Bleu

"Nous sommes bien sur une hypothèse criminelle"

"À ce stade, nous sommes bien sur une hypothèse criminelle sans que l'on puisse avoir de connaissance exacte des circonstances" du décès de ce couple, a précisé le procureur de la République, Yves Badorc.  

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de gendarmerie de Boulay-Moselle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination obligatoire n'est "pas le choix de la France", assure Olivier Véran

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.