Fête clandestine à Paris : le périph' coupé par précaution, 5 interpellations

Porte de Vincennes, Paris

COUVRE-FEU - Samedi soir, les forces de l'ordre ont mis fin à une fête qui se déroulait près de la Porte d'Auteuil, à Paris. Le périphérique extérieur a dû être fermé temporairement par précaution.

Le lieu choisi pour cette fête n'était peut être pas le plus discret.  Samedi soir à Paris, les policiers ont interrompu une fête clandestine vers 1h20 après avoir repéré des attroupements à proximité du périphérique extérieur, au niveau de la Porte d'Auteuil dans le 16e arrondissement. Par précaution, il a fallu couper la circulation du périph' pour mettre fin à la soirée et évacuer la centaine de participants, a précisé la préfecture de police sur son compte Twitter.

Lire aussi

Cinq organisateurs de l'événement ont été interpellés et du matériel sono a été saisi. Une enquête judiciaire a également été ouverte. Au sud de Paris, une autre fête clandestine a été interrompue dans un stade d'Orly par les policiers. "Sur place", ces derniers ont "essuyé des jets de projectiles", selon la préfecture, qui indique avoir interpellé cinq personnes, dont trois des organisateurs, et verbalisé 59 participants au total. Un policier a été blessé au cours de l'intervention.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Lire et commenter