Fin de garde à vue pour le suspect dans l'homicide d'un ancien candidat aux municipales dans la Somme

Fin de garde à vue pour le suspect dans l'homicide d'un ancien candidat aux municipales dans la Somme

FAIT DIVERS - Selon les premiers éléments recueillis, Pierre-Axel Blondel a été heurté par une voiture dans la nuit de vendredi à samedi dans une ruelle de Péronne dans la Somme. Un homme avait été placé en garde à vue, avant d'être relâché sans poursuite.

Quatre jours après la découverte du corps sans vie Pierre-Axel Blondel dans une rue de Péronne (Somme), le mystère reste entier. L'ancien candidat aux municipales âgé de 26 ans avait été découvert sur la chaussée samedi 1er mai à 6h du matin. Il s'était présenté à la mairie de la commune lors des élections municipales de 2020, d'abord sous l'étiquette LFI, avant de rejoindre la liste divers-droite de l'ex-Rassemblement national Mathieu Huguet. 

Le même jour, samedi 1er mai, un homme âgé a été placé en garde à vue. "Lundi, le parquet a mis fin à la garde à vue du jeune homme de 25 ans qui se trouvait depuis samedi après-midi dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Péronne. Responsable d'un accident avec délit de fuite avec un autre véhicule, commis à Péronne au cours de la nuit durant laquelle Pierre-Axel Blondel a trouvé la mort, il conteste tout lien avec ce décès", informe ce mardi matin le procureur de la République d'Amiens, Alexandre Bosschère à LCI. "En l'état de l'enquête, les investigations menées ne permettent pas d'établir que son véhicule est impliqué dans l'accident qui a coûté la vie à la victime".

Lire aussi

"Lésion importante au niveau de la tête"

Le corps de Pierre-Axel Blondel a été autopsié lundi matin. "L'autopsie met en évidence des lésions compatibles avec un choc avec un véhicule automobile, le décès étant le résultat d'une lésion importante au niveau de la tête. Aucun écrasement n'a été observé. Les observations des médecins légistes, ainsi que celles réalisées sur le lieu des faits amènent désormais le parquet à privilégier l'hypothèse d'un accident de la circulation suivi d'un délit de fuite et d'une non-assistance à personne en danger, même si l’hypothèse d'un acte criminel n'est pas écartée", ajoute le magistrat qui avait ouvert samedi une enquête pour homicide volontaire. 

Les investigations se poursuivent donc pour tenter de retrouver l'auteur de ces faits. De nombreuses expertises techniques sont en cours, dont les résultats seront connus dans les prochains jours. "Le parquet communiquera dès que possible sur cette affaire", fait savoir le procureur.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le vaccin chinois Sinopharm obtient une homologation d'urgence de l'OMS

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.