Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Une personne a été tué par balles et une autre blessée ce lundi devant l'hôpital Henry Dunant, dans le 16e arrondissement de Paris. Le tireur aurait pris la fuite sur un scooter.

FAIT DIVERS - Deux personnes ont été blessées par balles lundi devant l'hôpital Henry Dunant, dans le 16e arrondissement de Paris. L'une d'elles est décédée. Le tireur a pris la fuite sur un scooter.

Deux personnes ont été blessées par balles, lundi 12 avril vers 13h45, à hauteur du 95, rue Michel-Ange, devant l'hôpital Henry Dunant dans le 16e arrondissement de Paris, ont indiqué à LCI des sources policières. Une des deux victimes est décédée, selon nos informations, alors que ces deux personnes avaient été prises en charge par les services de l'hôpital. Le parquet de Paris a ouvert une enquête des chefs "d'assassinat et tentative d'assassinat commis en bande organisée et association de malfaiteurs". Les investigations ont été confiées à la brigade criminelle.

La victime décédée est un homme de 33 ans, défavorablement connu par la justice, selon le parquet de Paris. Il aurait reçu quatre balles au niveau de la tête. La seconde victime, une femme de 33 ans, agent de sécurité à l'hôpital privé appartenant à la Croix-Rouge française, a été grièvement blessée. "Elle est en état d'urgence absolue. Son pronostic vital est engagé", a assuré sur LCI Rocco Contento, secrétaire départemental Unité SGP Police. Dans la soirée, elle était toujours hospitalisée dans un état grave.

Le fugitif activement recherché

Il ressort des premières investigations qu'il n'y aurait pas de lien entre les deux victimes et que l'homme décédé était visé par l'auteur des coups de feu. Le tireur a pris la fuite sur un scooter, a appris LCI. La police judiciaire a été saisie et la brigade de recherche et d'intervention (BRI) mobilisée pour retrouver le fugitif. 

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin "se tient informé depuis Beauvau", selon nos informations. Nicolas Nordman, l'adjoint à la sécurité de la maire de Paris Anne Hidalgo, s'est lui rendu sur place. "Pensées à la victime décédée et à l'agente blessée suite à des tirs par balles", a-t-il tweeté. "Soutien aux proches et aux familles des victimes ainsi qu'aux habitant•es du 16eme arrondissement."

En vidéo

Fusillade à Paris : "Je croyais que c'était un attentat", raconte un témoin

Cet établissement, situé à proximité de la porte de Saint-Cloud, est un hôpital gériatrique et actuellement un centre de vaccination contre le Covid-19. Un périmètre de sécurité a été déployé dans les 50 mètres autour de l'hôpital. Plusieurs véhicules de pompiers stationnaient devant l'établissement. "On a beaucoup de personnes choquées à l'intérieur", a expliqué à l'AFP un employé de la Croix-Rouge. 

Derrière le cordon, les patients qui ont des rendez-vous médicaux faisaient la queue. L'hôpital fonctionne désormais en "effectif réduit", a poursuivi l'employé de la Croix-Rouge, ajoutant que seuls ceux figurant sur une liste prioritaire peuvent entrer, les autres étant invités à revenir mardi ou mercredi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Avignon : qui était le policier abattu ?

Nick Kamen, l'ex-protégé de Madonna, est mort à 59 ans

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.