Isère : un infirmier soupçonné d’avoir détourné plus de 400.000 euros au préjudice de la Sécurité sociale

Isère : un infirmier soupçonné d’avoir détourné plus de 400.000 euros au préjudice de la Sécurité sociale

INFO LCI – Les policiers ont établi qu’il trafiquait des fausses ordonnances afin de facturer des soins fictifs à la CPAM.

En pleine pandémie, l’escroquerie fait mauvais genre. Selon nos informations, un infirmier libéral de Voiron (Isère) a été interpellé et placé en garde à vue vendredi dernier, soupçonné d’avoir escroqué la CPAM pour un montant de 400.188,40 euros. Une coquette somme récoltée grâce à des fausses ordonnances qu’il trafiquait sur son ordinateur. "Il les récupérait auprès de ses patients adressés par des médecins puis il facturait à la CPAM des prestations fictives", détaille une source policière.

Un train de vie au-dessus de ses moyens

Ce père de famille âgé de 34 ans possédait une maison avec piscine dans une commune de l’Isère, ainsi que deux autres appartements en location à Paris et Grenoble. Les policiers de la sûreté urbaine de Voiron et l’antenne grenobloise du groupe interministériel de recherche (GIR) de Lyon ont permis, à force de surveillances, d’auditions de médecins et d’enquête patrimoniale, de remonter cette activité illégale entre le 1er janvier 2017 et le 14 janvier dernier.

Placé en garde à vue, l’infirmier libéral a reconnu la totalité des faits, selon cette source policière. "Il a expliqué qu’il avait mis le doigt dans un engrenage, ayant lui-même des difficultés à honorer ses charges et les impôts." Relâché à l’issue de sa garde à vue, il devrait faire l’objet d’une convocation judiciaire. L’enquête se poursuit pour établir avec certitude le montant total de l’escroquerie au détriment de la Sécurité sociale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas affirme avoir lancé 130 roquettes vers Tel Aviv

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.