Une femme oublie son sac dans un bus de Nîmes... avec 40.000 euros en petites coupures

ILLUSTRATION

GARD - Un conducteur du réseau Tango a découvert vendredi un sac contenant 40.000 dans le bus qu’il conduisait. Selon "Midi Libre", sa propriétaire a été rapidement identifiée.

Un oubli lourd de conséquence. Vendredi soir, un sac a été oublié dans un bus du réseau urbain de Nîmes, Tango. Le chauffeur du véhicule l'a ensuite déposé dans l’un des dépôts de la société, indique le Midi Libre.  Le lendemain, samedi dernier, des responsables sont ensuite venus récupérer les objets perdus de la journée précédente pour tenter d’identifier les propriétaires. 

Là, stupeur, l’un des sacs contient 40.000 euros en petites coupures. Grâce à un document douanier, l'identité de la propriétaire de cette somme importante a rapidement pu être identifiée et vérifiée. Ce dernier était au nom d’une femme d’origine étrangère. Le magot a depuis été confié au commissariat de police.

Après cette péripétie, Nasser Mohamedi, délégué syndical CFDT à Transdev Nîmes Mobilités, a rappelé qu'un "nombre important d’objets oubliés dans les bus" étaient retrouvés chaque jour. "Les conducteurs déposent alors ces objets perdus dans un local au dépôt pour que les propriétaires puissent les récupérer", explique-t-il. "Je peux affirmer une chose : les bus Tango sont aussi sûrs que la Banque de France", plaisante-t-il. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : un échange entre Emmanuel Macron et Joe Biden "dans les tout prochains jours"

EN DIRECT - L'assouplissement du pass sanitaire "probablement" au menu d'un conseil de défense mercredi, selon Attal

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Olivier Véran dessine les contours d'un pass sanitaire différencié selon les territoires

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.