Isère : que sait-on du crash d'un hélicoptère de la Sécurité civile à Villard-de-Lans ?

Isère : que sait-on du crash d'un hélicoptère de la Sécurité civile à Villard-de-Lans ?

DRAME - Un appareil de la Sécurité civile s'est crashé dimanche au sein de la station de Villard-de-Lans (Isère) pour une raison inconnue. Un homme, mécanicien au sein de l'équipage, est décédé. Les raisons de l'accident demeurent inconnues pour le moment.

Dimanche en fin d'après-midi, la préfecture de l'Isère a indiqué qu'un hélicoptère de la Sécurité civile s'était abîmé au sol dans la station de Villard-de-Lans avec à son bord cinq personnes, à proximité de cette commune située au cœur du massif du Vercors. Il était 16h15 quand l'équipage du Dragon 38 décolle pour porter secours à un vététiste, blessé sur les pistes au niveau du “Pré des Prés”, en amont de la station de la Côte 2000.

Un témoin a vu l'appareil tourner deux ou trois fois autour du Rocher des Jaux, "ensuite il est venu au-dessus du restaurant (situé sur les pistes, ndlr), il est descendu un petit peu et il a piqué du nez, il est tombé". L'hélicoptère s'est écrasé sur une zone fréquentée par les randonneurs et deux explosions ont été entendues.

Quel bilan humain ?

"Le mécanicien de l’hélicoptère a été déclaré décédé malgré les soins apportés par les secouristes", a expliqué la préfecture de l'Isère, en début de soirée, dans un communiqué. Gérald Darmanin a salué la perte d'un "très grand pro", père d'un petit enfant de 4 ans. Mécanicien opérateur de bord, Pierre-François va recevoir la Légion d'honneur à titre posthume. 

Les quatre autres membres de l’équipage - le pilote, un médecin du SAMU et deux gendarmes du PGHM (Peloton de gendarmerie de haute montagne) - ont été pris en charge par les équipes médicales et évacués vers le CHU de Grenoble.  L’un d’entre eux présente des blessures graves, les autres sont plus légèrement blessés, précise la préfecture.

Lire aussi

Quelles sont les causes du drame ?

Les raisons de l’accident sont pour l’heure "indéterminées". Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête et saisi la section de recherches des transports aériens basée à Roissy, ainsi que le groupement de gendarmerie de l'Isère, a annoncé le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

Deux enquêteurs de la section de recherches sont arrivés sur les lieux dans la soirée et seront rejoints par trois autres ce lundi, a-t-il précisé. L'enquête s'oriente, pour l'instant, vers une défaillance technique de l'appareil, "relativement neuf", acheté en 2012 et qui avait suivi "la révision annuelle une dizaine de jours avant" l'accident, a expliqué le ministre de l'Intérieur, lors de sa venue, avec Olivier Véran, sur place, ce lundi. 

Le ministre de la Santé, ancien député de l'Isère, avait d'ailleurs tweeté dans la foulée de l'accident : "Bouleversé par le crash d’un hélicoptère de la Sécurité civile en Isère. Les équipes soignantes sont mobilisées pour prendre en charge les secouristes, dont certains sont grièvement blessés. Soutien au PGHM, SAMU, aux urgences et à la sécurité civile".

Le président de la République a également réagi au drame qui a endeuillé la "grande famille de la Sécurité civile".

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a également dit son émotion. Le ministre de l'Intérieur a annoncé sur Twitter qu'il se rendra sur place ce lundi matin "afin de rencontrer les gendarmes et les agents de la sécurité civile".

En France, la Sécurité civile s’appuie sur 250.000 bénévoles d'associations réparties sur tout le territoire accompagnés du renfort de milliers de sapeurs-pompiers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Éric Zemmour est l'invité de Ruth Elkrief sur LCI ce lundi 27 septembre à 20h35

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Eric Zemmour sur LCI : les déclarations du polémiste que nous avons déjà vérifiées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.