Deux jeunes retrouvés morts après être partis en randonnée au Piton de la Fournaise

Deux jeunes retrouvés morts après être partis en randonnée au Piton de la Fournaise

ACCIDENT - Portés disparus depuis mardi, deux étudiants ont été retrouvés morts ce jeudi après être partis en randonnée au Piton de la Fournaise. Le volcan est actuellement en éruption sur l'île de La Réunion.

Alors que le volcan du Piton de la Fournaise est actuellement en éruption sur l'île de La Réunion, les curieux se pressent pour assister au spectacle. Mais gravir ses pentes n'est jamais sans danger. Deux jeunes étudiants y ont laissé la vie après être partis en randonnée sur ses flancs il y a deux jours. Ils devaient retrouver leurs familles mercredi sur le parking donnant accès à l'enclos, la caldeira centrale du volcan, mais ne se sont jamais présentés au point de rendez-vous. Leurs corps ont été retrouvés ce jeudi matin par le peloton de gendarmerie de haute montagne à proximité du cône éruptif. Une zone pourtant interdite d'accès par arrêté préfectoral.

Une cellule d'aide psychologique

"On ignore totalement les causes des décès. Le médecin légiste doit procéder aux autopsies pour les déterminer, ainsi que pour déterminer le moment du décès", a déclaré la procureure Caroline Calbo lors d'un point presse. Âgés d'une vingtaine d'années, les deux jeunes hommes étudiaient à la faculté des sciences et technologies de La Réunion, selon la rectrice de région académique, Chantal Manès-Bonnisseau, qui a indiqué "qu'une cellule d'aide psychologique allait être mise en place pour accompagner la prise en charge des étudiants et personnels proches des victimes".

Lire aussi

Situé dans une zone inhabitée du sud-est de La Réunion, le Piton de la Fournaise est l'un des volcans les plus actifs au monde. Il est entré en éruption à une vingtaine de reprises au cours des dix dernières années. Ses éruptions effusives provoquent un écoulement de lave très spectaculaire. De nouveau en activité depuis le 10 avril, il suscite un engouement tel que le préfet a décidé de restrictions supplémentaires en interdisant les bivouacs sur place la semaine dernière.

Les accidents de randonnées sont assez courants sur les sentiers du volcan, mais rarement mortels. Dernier en date, en 2003, un jeune homme qui voulait photographier l'éruption était mort carbonisé après être tombé dans une crevasse à proximité d'une coulée de lave.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

Injecter le vaccin AstraZeneca sans limite d'âge : la France ferait-elle cavalier seul dans l'UE ?

Mérignac : une femme tuée, brûlée vive en pleine rue par son compagnon

Procès Lelandais : "Tu leur dois la vérité, Nordahl !"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.