La Réunion : un sénateur LaREM poignardé par son fils

Un sénateur de La Réunion a été poignardé par son fils lundi 1er mars 2021.

FAIT DIVERS - L'élu réunionnais Michel Dennemont (LaREM), âgé de 72 ans, a été blessé lundi par plusieurs coups de couteau assénés par son fils.

Un choc. Lundi matin, le sénateur de la Réunion Michel Dennemont (LaREM) a été blessé de plusieurs coups de couteau portés par son fils. L'élu de 72 ans a été touché gravement à la main et plus légèrement au dos et à la poitrine. Les secours l'ont rapidement transporté à l'hôpital.

Son agresseur a immédiatement quitté les lieux après son geste. La procureure de Saint-Pierre, Caroline Calbo, a précisé que les gendarmes l'avaient découvert "en contrebas de l'habitation, les jambes brisées suite à un saut d'une hauteur de six mètres". Il a également été hospitalisé. Selon La Première de France Info, la compagne de Michel Dennemont a aussi reçu un coup de poing au cours de la dispute. Sous le choc, elle a été soignée sur place par les secouristes.

Les faits se sont produits, lundi vers 6h, au domicile de Michel Dennemont aux Avirons, une commune réunionnaise rurale du sud-ouest dont il a été maire pendant trente ans jusqu'à son élection au Sénat en 2017.

Pronostic vital "pas engagé"

La vie des deux hommes n'est apparemment pas menacée. "Leur pronostic vital (n'est) pas engagé", mais "en raison de leur hospitalisation, dont la durée reste indéterminée, leur audition n'a pas encore pu être réalisée", a précisé la procureure. Une enquête a été ouverte. Confiée aux gendarmes, elle devra "déterminer précisément les circonstances de commission des faits". Des sources proches du dossier ont d'ores et déjà affirmé que le fils, âgé d'une trentaine d'années, aurait des fragilités psychologiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter