Landes : panique dans un train après qu'un passager a dit qu'il voulait "tuer tout le monde"

Landes : panique dans un train après qu'un passager a dit qu'il voulait "tuer tout le monde"

FAIT DIVERS - Un individu a été interpellé ce dimanche soir après avoir terrorisé les passagers d'un TER reliant Toulouse à Mont-de-Marsan (Landes). Il a été hospitalisé d'office.

C'est un événement qui n'est pas sans rappeler certaines actualités. Quelques semaines seulement après les procès des attentats de Paris et du Thalys, un homme a semé la panique, dans la soirée, dimanche 7 février, dans un TER reliant Toulouse (Haute-Garonne) à Mont-de-Marsan (Landes). 

Vers 19h en effet, les policiers ont été alertés par un témoin. Ce dernier leur a indiqué qu'un passager à bord avait affirmé qu’il voulait "tuer tous les passagers avec sa Kalachnikov" à l'aide d'une arme qui se serait trouvée dans ses bagages.

Aucune arme retrouvée

L'individu, âgé de 28 ans, a été interpellé puis placé en garde à vue par les forces de l'ordre. Selon Actu17 qui rapporte ce fait divers, il serait déjà connu des services de police. Après vérifications des forces de l'ordre, aucune arme n’a été découverte dans les affaires du suspect. Pas plus que dans le train, qui a été entièrement fouillé par les policiers. Le service de déminage est également intervenu sur cette opération. 

Le suspect a été par la suite hospitalisé sous contrainte à l'hôpital Sainte-Anne. Le TER, lui, n'est pas reparti. Selon la SNCF, une vingtaine de voyageurs étaient présents dans le train. Des bus de substitution ont été mis en place pour conduite à destination.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la Chine remet en cause l'efficacité de ses propres vaccins

Lire et commenter