PSG : le milieu de terrain Ander Herrera dépouillé à un feu rouge au bois de Boulogne

Le bois de Boulogne, à l'ouest de Paris. Illustration.

AGRESSION - Alors qu'il circulait au volant de son véhicule dans le bois de Boulogne, un joueur du PSG a été la victime d'une prostituée. Il s'est fait dérober son portefeuille, qui contenait 200 euros.

Il s'est fait dépouiller, arrêté à un feu rouge. Un joueur professionnel du PSG s'est fait dérober son portefeuille, mardi 26 octobre au soir, alors qu'il traversait en voiture le bois de Boulogne, situé à l'ouest de Paris, rapporte Le Point, mercredi 27 octobre. Une information confirmée par des sources policières au Parisien. Il s'agit d'Ander Herrera, a indiqué à l'AFP l'entourage du footballeur. 

Les forces de l'ordre ont été appelées vers 20h sur place pour le "vol simple, dans sa voiture, du portefeuille". Selon le récit fait par Le Point et Le Parisien, une prostituée aurait profité de l'arrêt momentané du véhicule, allée de la Reine Marguerite, une voie du bois de Boulogne dans le XVIe arrondissement de la capitale parisienne pour pénétrer à l'intérieur de celui-ci à son insu. L'individu lui aurait alors voler son portefeuille et son téléphone, qui étaient en évidence dans l'habitacle. 

Lire aussi

Pour pouvoir récupérer son téléphone, le joueur du PSG aurait accepté de déposer le voleur à un endroit précis. En revanche, son portefeuille, contenant 200 euros en liquide, ne lui a pas été restitué. Dans sa version à la police, le footballeur a affirmé que l'agresseur "semblait tenir quelque chose dans sa main qu'il a cru être un objet qui pouvait servir d'arme."

Un vol "sans violence"

"Il n'y a pas eu de violence", a de son côté précisé à l'AFP l'entourage du joueur, qui a détaillé les circonstances du vol. "Ander Herrera revenait du Parc des Princes (le stade du PSG, ndlr) où il participait à un 'workshop', une série d'opérations avec des partenaires du PSG, comme c'est le cas plusieurs fois au cours de la saison", a raconté cette source proche du milieu parisien. 

"Pour rentrer chez lui, il est passé par le Bois de Boulogne, et à un feu tricolore, une personne rentre dans sa voiture et prend le téléphone et le portefeuille qui étaient en vue." Ce membre de l'entourage argue que "l'objectif de sa démarche est que la personne soit interpellée et que ça ne se reproduise pas". Par ailleurs, il a ajouté que si le joueur du PSG avait quelque chose à se reprocher, dans ce haut lieu de la prostitution parisienne, il n'aurait pas prévenu la police.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

EN DIRECT - Le variant Omicron présente "un risque très élevé" au niveau mondial, selon l'OMS

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Manche : quand les Anglais assistent, consternés, à l'arrivée de centaines de migrants sur leurs côtes

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.