Rave party du Nouvel An en Bretagne : un organisateur mis en examen

Rave party du Nouvel An en Bretagne : un organisateur mis en examen

JUSTICE - Un jeune homme de 22 ans a été mis en examen, ce lundi. Il lui est reproché, notamment, d'avoir mis en danger la vie d’autrui à l'occasion d'une soirée clandestine qui avait réuni 2.400 personnes à Lieuron lors de la Saint-Sylvestre.

Un des organisateurs de la fête sauvage qui a rassemblé environ 2.400 personnes au sud de Rennes à l'occasion du Nouvel An a été mis en examen lundi, notamment pour mise en danger de la vie d'autrui, a annoncé le procureur de la République de Rennes Philippe Astruc.

Devant la presse, M. Astruc a précisé que cet homme, né en 1999, est sans antécédent judiciaire. Il a été mis en examen notamment pour organisation illicite de cette manifestation, mise en danger de la vie d’autrui ou encore tenue illicite d'un débit de boisson. Le procureur a requis un placement en détention. 

Confondu par son téléphone portable

Interpellé samedi à Iffendic (Ille-et-Vilaine), ce jeune homme avait dans un premier temps indiqué "avoir été un simple participant et avoir été autorisé à titre exceptionnel à mixer par les organisateurs", selon le procureur. Mais "ses propos démentant toute implication en tant qu'organisateur sont contredits notamment par les éléments de téléphonie", avait précisé le magistrat dimanche. 

L'enquête a en effet révélé "l’envoi à plus de Fête sauvage en Bretagne: un organisateur mis en exame1.000 personnes du lieu exact d’implantation de la rave party le jeudi 31 décembre en fin d’après-midi" et "son téléphone portable borne à Lieuron le 31 décembre en début d’après-midi (moment où le matériel était installé sur les lieux en toute discrétion)", avait indiqué le magistrat.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vacances de février : les stations de ski lancent un SOS à Jean Castex

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Neige-verglas : la vigilance orange levée sur tout le territoire

EN DIRECT - Relations États-Unis-Europe : la France souhaite un moratoire sur le bras de fer commercial

Lire et commenter