Loire-Atlantique : un homme handicapé tabassé pour avoir voulu récupérer le scooter volé de son fils

Exaspérés par la hausse des délinquances, des riverains ont créé un collectif. Par ailleurs, samedi dernier, un homme handicapé a été passé à tabac par une dizaine d'individus, alors qu'il tentait de récupérer une moto volée. Reportage à Rezé.

FAIT DIVERS – Un homme de 52 ans, handicapé physique à 20%, a été tabassé par une dizaine de personnes samedi dernier à Rezé alors qu'il venait récupérer un deux-roues volé un peu plus tôt.

C'est une vidéo devenue virale qui tourne maintenant depuis plusieurs heures. Et les images sont aussi choquantes que les mots. En fond sonore, des hurlements : "Jette-lui les pavés, un pavé dans la tête", "Nique-le", "tuez-le", "C'est bon il est mort"... À l'image, une pluie de coups, un homme qui tombe à terre puis qui est lynché au sol par une dizaine d'individus avant d'être abandonné sur le bitume. 

La scène d'une extrême violence a été filmée samedi dernier peu après 19 heures avenue de la Vendée, dans la commune de Rezé, près de Nantes (Loire-Atlantique). "Plusieurs appels ont été passés au 17 pour signaler une personne se faisant rouer de coups. Sur place, les policiers de la BAC ont retrouvé  un individu au sol couvert de sang présentant une plaie saignante et très importante au niveau du front. La victime, un homme de 52 ans était consciente mais très désorientée", indique une source policière ce mardi à LCI. 

Coups de pieds, coups de poings et jets de pierres

Selon les premiers éléments de l'enquête, le quinquagénaire se serait rendu dans ce quartier avec son fils de 16 ans après que ce dernier s'est fait voler sa moto par plusieurs individus quelques heures plus tôt sur la commune de Bouguenais, à un peu moins d'une dizaine de kilomètres. 

"Une connaissance a alerté l'adolescent et son père pour leur dire que  leur deux-roues avait été vu Château de Rezé. Une fois sur place, le père et son fils ont retrouvé la moto entourée de plusieurs individus, poursuit la source. Quand ils ont voulu la récupérer, une vingtaine de personnes sont sorties des immeubles pour s'en prendre à eux. Le fils a pris la fuite mais le père, handicapé à 20% et marchant avec des béquilles a été la cible de coup de pieds, de coups de poing et de jets de pierre au niveau du visage". 

La victime a été hospitalisée. Elle a déposé plainte lundi. Le deux-roues a été récupéré par les services de police et devait être remis à son propriétaire. 

Une enquête a été ouverte et confiée à la Sureté départementale. Mardi après-midi, les forces de l'ordre recherchaient toujours les auteurs des violences dont les actes ont suscité de multiples réactions et signalements sur les réseaux sociaux. La police a d'ailleurs demandé de ne plus relayer la vidéo. 

Les investigations se poursuivent. Le parquet de Nantes, lui, n'avait pas communiqué sur cette affaire pour l'heure. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Lire et commenter