Loiret : environ 3000 personnes dans une rave party

Image d'illustration

FAIT DIVERS - Une rave party a lieu ce dimanche à Ouzouer-sur-Trézée, réunissant environ 3000 participants, a indiqué la préfecture, précisant "ça se passe dans le calme".

La fête a débuté vers minuit dans la nuit de samedi 30 à dimanche 31 octobre. Environ 3000 personnes participaient dimanche matin encore, sans incident, à une rave party dans le Loiret, à Ouzouer-sur-Trézée, a appris l'AFP auprès de la préfecture. "Ça se passe dans le calme. Ils nous ont dit que ça devrait se terminer ce soir, on verra", a-t-on précisé.

Du matériel intercepté

Les gendarmes, en surveillance, ont intercepté du matériel, mais sans empêcher la tenue de l'évènement dans cette commune d'environ 1100 habitants située à environ 35 km au sud de Montargis, a-t-on indiqué de même source. Contrôles et barrages routiers ont par ailleurs été mis en œuvre aux abords du site de l'ancienne usine Alizol, où se déroule la fête et où des centaines de jeunes s'étaient retrouvés pour le réveillon de janvier 2020, précise La République du Centre.

Lire aussi

Les rave parties se déroulaient généralement après discussion sur leur organisation avec les préfectures, mais le dialogue est devenu très difficile ces dernières années entre autorités et organisateurs. Ces festivals de musique techno sont donc le plus souvent, comme dans le cas présent, organisées de façon sauvage, sans déclaration préalable auprès des préfectures.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.