Malte : une centaine d'ados français en quarantaine malgré des tests négatifs

Vue du port de Gozzo à Malte

ISOLEMENT - Une centaine d'adolescents français, venus à Malte pour un séjour linguistique, ont été placé en quarantaine pendant 14 jours. Ils ont été déclarés cas contact et sont donc bloqués sur l'île, malgré des tests PCR négatifs.

Ils pensaient profiter du soleil et découvrir l'archipel maltais, ils passeront finalement quatorze jours dans leur chambre. Une centaine de jeunes Français, venus à Malte pour un séjour linguistique, ont été déclaré cas contacts. Malgré des tests PCR négatifs, ils ont été placés à l'isolement et se retrouvent bloqués sur l'île.

Toute l'info sur

Covid, et après ?

Désignés comme cas contact, ils ne peuvent pas rentrer non plus. Selon la réglementation maltaise, un cas contact doit s'isoler durant quatorze jours. Au lieu donc de participer à des cours de langues et à des excursions touristiques, les jeunes se retrouvent à suivre les classes en ligne, cloîtrés dans leurs chambres.

Durcissement des règles pour entrer sur le territoire maltais

Cet incident survient alors même que Malte durcit ses règles face à une recrudescence de l'épidémie sur l'île. Le 27 juin, les autorités sanitaires n’avaient enregistré aucun nouveau cas, mais vendredi 96 ont été recensés, dont 90 % chez des personnes non vaccinées. Le pays a alors décidé de fermer ses frontières aux voyageurs non vaccinés, contrairement à la législation dans le reste de l'Union européenne où un test PCR suffit

Parmi cette recrudescence de cas, un grand nombre a été détecté dans le cadre de séjours linguistiques. Les autorités ont donc également annoncé la fermeture des écoles d'anglais, qui attirent chaque année des étudiants du monde entier, à partir du 14 juillet.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - Covid-19 : encore plus de 6000 cas ce jeudi, le nombre de patients hospitalisés en légère baisse

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.